Chine : confessions forcéesARTE Reportage

23 min
Disponible du 05/06/2020 au 30/05/2090
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Ces cinq dernières années, CCTV, la grande chaîne publique chinoise, a diffusé une centaine de confessions forcées à des heures de grande écoute. Un procédé, institutionnalisé par le pouvoir, pour s’en prendre à tous ceux qui contestent son autorité. 

Dans une cellule de prison ou dans un faux décor, des hommes et des femmes racontent comment ils ont offensé le régime communiste, ses dirigeants ou la Chine toute entière. À la fin, tous demandent pardon avant d’être bien souvent condamnés à de lourdes peines.
Aujourd’hui, les témoignages de victimes de cette expérience sont extrêmement rares. Mais ceux qui osent parler racontent tous la même histoire. Le Parti communiste chinois menace et torture pour les contraindre à avouer des crimes qu’ils n’ont bien souvent pas commis.
Un ancien journaliste britannique, forcé par deux fois de se confesser lorsqu’il travaillait en Chine, a déposé plainte à Londres. L’enquête est en cours, mais elle est une sérieuse épine dans le pied de l’appareil de propagande du Parti communiste chinois à l’international qui ne cache plus sa volonté d’établir « un nouvel ordre mondial des médias ».

  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2020