ARTE

Accessibilité – Des contenus accessibles à tous

Chaîne de service public, ARTE a pour priorité de rendre ses émissions et ses contenus accessibles au plus grand nombre.

Retrouvez ici nos programmes accessibles en audiodescription et sous-titrés →

L’accessibilité des programmes

ARTE rend ses contenus accessibles à l’ensemble de son public en proposant des versions adaptées aux personnes aveugles et malvoyantes (audiodescription) ainsi qu’aux personnes sourdes et malentendantes (sous-titres sourds et malentendants). Ces versions sont disponibles au moment de la diffusion du programme à l’antenne mais également sur le site arte.tv et son application pour mobile et TV connectée.

Audiodescriptions : tous les prime time sont accessibles

Les audiodescriptions permettent de rendre un programme accessible aux personnes aveugles ou malvoyantes grâce à une voix off décrivant les éléments visuels du programme. ARTE a dès ses débuts joué un rôle précurseur dans la mise à disposition de versions en audiodescription de ses programmes et intègre systématiquement des personnes aveugles ou malvoyantes dans le processus de production de ces versions.

Le nombre de programmes diffusés en audiodescription est en augmentation chaque année. Dans son Projet de groupe, ARTE se fixe comme objectif de proposer au moins 6 programmes en prime time par semaine dans chaque pays. Cela concerne principalement des films de cinéma et des fictions, mais également quelques grands documentaires.

Audiodescription en français

L’audiodescription : un texte en voix off décrit les éléments visuels du film. Photo : Qu’est-ce qu’n va faire de Jacques ? © Samuel Lahu

Sous-titres pour sourds et malentendants en constante augmentation

Les sous-titres pour sourds et malentendants (STSM) retranscrivent la bande son grâce à un code couleur et un positionnement des sous-titres qui permettent l’identification des interlocuteurs et des sons à l’image (effets, musique, ambiances…).

En constante augmentation, la majorité des programmes d’ARTE sont proposés avec sous-titres pour sourds et malentendants, à l’antenne comme sur la plateforme. Le Pôle français du groupe ARTE fournit l’intégralité de ses programmes en versions STSM.

Un meilleur « confort audio »

Pour améliorer le confort d’écoute, ARTE met à disposition une piste sonore optimisée : « le confort audio ». Celle-ci permet une meilleure compréhension des voix et dialogues grâce à une réduction des bruits de fond et de la musique. Elle est disponible sur la majorité des programmes diffusés à l’antenne et sur la plateforme arte.tv.

L’accessibilité des interfaces numériques

La plateforme arte.tv et les applications sont entièrement accessibles. 

Que ce soit sur le site web ou via l’application ARTE, les personnes en situation de handicap disposent du même niveau d’information et des mêmes possibilités d’interaction que les autres utilisateurs. La navigation a été simplifiée entre les pages et sur une même page. Comme tout autre utilisateur, une personne aveugle ou malvoyante peut désormais choisir un programme selon ses goûts ou en fonction des thématiques. Le lecteur vidéo fonctionne avec le clavier et est compatible avec les assistances technologiques utilisées par les internautes en situation de handicap. La taille des sous-titres peut être paramétrée par les utilisateurs.

Dans une démarche d’amélioration de l’accessibilité de ses interfaces, ARTE s’est dotée des moyens d’appliquer sur ses contenus numériques le référentiel WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) au niveau A, voire AA sur certains parcours utilisateurs, répondant ainsi à la norme internationale d’accessibilité (ISO/IEC 40500 : 2012). Un audit selon la norme internationale d’accessibilité du site web principal arte.tv et de l’application iOS ARTE a été effectué ainsi que des formations des chefs de projet à l’accessibilité numérique .

Depuis 2019,  l’accessibilité des interfaces web et mobiles est vérifiée chaque année pour éviter tout risque de régression alors que les fonctionnalités proposées évoluent en permanence.

Une représentation volontariste du handicap à l’écran 

ARTE aborde de manière régulière la question du handicap à travers ses programmes, à la fois dans les œuvres de fiction et les documentaires. Notre approche se distingue par l’inclusion authentique des personnes en situation de handicap dans une diversité de genres, évitant de les enfermer dans des stéréotypes ou de les définir uniquement par leur handicap. Quelques exemples emblématiques :

  • Latecomers, une série australienne drôle et sans tabou sur la sexualité et le handicap qui questionne le regard que chacun porte sur soi et sur les autres.
  • Un mètre vingt, de María Belén Poncio, Rosario Perazolo Masjoan et Damian Turkieh : une ode impertinente à la diversité, devant et derrière la caméra, qui étrille les clichés sur le handicap et révolutionne la représentation des corps à l’écran. A la fois série en six épisodes et récit en réalité virtuelle, ce programme retrace l’odyssée intime d’une lycéenne argentine dans l’exploration de sa sexualité (ARTE France – 2021).
  • Gagner sa vie : la première web-série documentaire conçue dès l’origine pour être accessible à tous les publics. Elle explore notre rapport au travail et à l’argent (ARTE France – 2019) ; ou encore
  • L’épisode Féminismes et handicap de l’émission Un podcast à soi sur ARTE Radio consacré au lien entre le sexisme et le validisme (ARTE Radio – 2019)

Des sorties culturelles accessibles à tous : ARTE et le Festival Entendez-Voir

Depuis 2020, ARTE est partenaire du Festival Entendez-Voir ayant pour vocation de rendre la culture accessible à tous. Dans le cadre de ce festival organisé par l’association strasbourgeoise Vue d’ensemble, ARTE propose des projections sous-titrées et audio-décrites ouvertes au grand-public. Cette initiative offre la possibilité aux personnes malvoyantes, malentendantes ou valides de profiter pleinement d’une séance de cinéma et d’échanger ensemble avec l’équipe du film. ARTE est également représentée durant le festival lors d’une table ronde autour des enjeux de l’accessibilité dans l’audiovisuel et au cinéma.


Date :

09 avril 2024