Olivier Père

La relève du jeune cinéma français : rencontre avec Vincent Macaigne

A l’occasion de notre cycle autour de la relève du jeune cinéma français, retour sur notre première rencontre avec Vincent Macaigne, acteur, réalisateur et metteur en scène de théâtre, lors du Festival de Cannes en 2013. Vincent Macaigne joue dans deux des quatre films du cycle, 2 Automnes 3 hivers et La Bataille de Solférino, mais on l’a aussi vu dans La Fille du 14 juillet de Antonin Peretjatko, Tonnerre de Guillaume Brac, Eden de Mia Hansen-Løve… Il est à l’affiche des Deux Amis de Louis Garrel et on le retrouvera l’année prochaine dans La Loi de la jungle de Antonin Peretjatko.

Hyperactif et très désiré par les jeunes cinéastes français, Macaigne – parallèlement à son remarquable travail au théâtre – est en train de devenir l’acteur de toute une génération, inventant une nouvelle forme de masculinité à l’écran, mélange de burlesque, de fragilité et d’angoisse, dans la lignée d’une certaine tradition de comiques poétiques, dépressifs et séducteurs malgré eux.

Son premier long métrage en tant que réalisateur est la fiction ARTE – dans la collection Comédie-Française – Dom Juan qui sera diffusé à l’antenne début 2016 après sa présentation remarquée au Festival del Film Locarno cet été.

Vincent Macaigne par Paul Blind, Cannes 2015

Vincent Macaigne par Paul Blind, Cannes 2015

Catégories : Actualités · Coproductions · Rencontres · Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *