Yémen : des armes made in FranceUne enquête en partenariat avec Disclose.ngo

4 min
Disponible du 15/04/2019 au 17/04/2035
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Une fuite inédite d’une note “Confidentiel-Défense”, dévoilée par le média d’investigation Disclose, prouve que le pouvoir exécutif est au courant de l’usage massif des armes françaises par la coalition dans la guerre au Yémen.
Cette note a été transmise au Président de la République Emmanuel Macron, lors du conseil restreint de défense du 3 octobre 2018 à l’Élysée, en présence de la ministre des Armées, Florence Parly, du Premier ministre, Edouard Philippe et du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Ces derniers ont tous pu consulter les quinze pages du document provenant de la direction du Renseignement militaire français (DRM), qui détaille l’ensemble des armes vendues par la France aux Émirats arabes unis et à l’Arabie saoudite. Des armes aujourd’hui utilisées dans la guerre au Yémen.

Cette note révèle pour la première fois les positions, à la date du 25 septembre 2018, de l’armement français utilisé par la coalition saoudienne dans le conflit yéménite. Ces “Yémen Papers” contredisent la position du gouvernement français. Des armes françaises sont bien utilisées par la coalition dans la guerre au Yémen sur tous les fronts : air, terre et mer.

  • Journaliste :
    • Hérade Feist
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019

    En savoir plus