Yémen : la faim comme arme de guerre

4 min
Disponible du 15/04/2019 au 17/04/2035
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Depuis quatre ans, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis sont à la tête d’une coalition arabe qui bombarde quotidiennement le Yémen. En s’appuyant sur le travail du Yemen Data Project, Disclose a analysé 19 278 bombardements recensés entre le 26 mars 2015 et le 28 février 2019. 
Résultat : 30% des raids aériens étudiés ont visé des objectifs civils. Avec une volonté délibérée de la coalition de détruire des infrastructures pourtant essentielles à la survie des 28 millions de Yéménites.

Fermes, marchés, bateaux de pêche, réservoirs d’eau potable… 1 140 bombardements ont ciblé la production agricole et l’approvisionnement en nourriture du pays. Un chiffre qui fait du secteur alimentaire la troisième cible la plus visée par les frappes de la coalition arabe, derrière les objectifs militaires (4 250) et les zones d’habitation (1 883). Ce pilonnage a largement contribué à plonger le Yémen dans la plus grave crise humanitaire de l’histoire contemporaine. Selon l’ONU, pas moins de 80 % de la population a besoin d’une aide alimentaire d’urgence.

L’enquête de Disclose dévoile une véritable stratégie de la famine au Yémen. Une guerre de la faim conduite par les Saoudiens et les Émiratis grâce aux avions, aux systèmes de guidage des bombes et aux navires "made in France".

  • Journaliste :
    • Disclose.ngo
    • Hérade Feist
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019