Olivier Père

Midi, gare centrale de Rudolph Maté

ARTE diffuse Midi, gare centrale (Union Station, 1950) de Rudolph Maté lundi 29 octobre à 22h55. Midi, gare centrale est un film noir original qui s’articule autour de la découverte de l’enlèvement de la petite-fille aveugle d’un riche industriel. C’est l’inquiétude de la passagère d’un train découvrant la présence de deux hommes armés dans un wagon qui va permettre le déclenchement de l’enquête. La jeune femme signale cette information à la police de la gare centrale de Los Angeles, d’abord dubitative, qui va rapidement faire le rapprochement avec la disparition de l’héritière aveugle. Mené tambour battant, Midi, gare centrale est un modèle de thriller qui investit des lieux quotidiens pour les charger de tension dramatique. La fameuse gare centrale de Los Angeles, plus grand terminal ferroviaire de l’ouest des Etats-Unis, est le théâtre principal de l’action, mais des scènes importantes se déroulent aussi dans le métro aérien, un parc de bétail ou les sous-sols de la ville. Le film noir classique américain a toujours brillé par son utilisation des paysages urbains, avec un mélange de prises de vues documentaires et de raccords en studio, et Midi, gare centrale en est un bon exemple. Rudolph Maté fut un grand directeur de la photographie, éclairant des chefs-d’œuvre comme La Passion de Jeanne d’Arc, Elle et Lui, To Be or Not to Be, Correspondant 17 ou La Dame de Shanghai. Sa carrière de metteur en scène est beaucoup plus terne même si on lui doit des réussites dans le domaine de la science-fiction (Le Choc des mondes) et du polar (Mort à l’arrivée et Midi, gare centrale, réalisés la même année). William Holden est très bon en enquêteur des chemins de fer tandis que Barry Fitzgerald retrouve un rôle d’inspecteur de police comparable à celui qu’il tenait dans La Cité sans voiles de Jules Dassin. Mais c’est surtout de Lyle Bettger dont on se souvient dans Midi, gare centrale. Cet acteur spécialisé dans les personnages de méchants dans les westerns et les films policiers y campe un kidnappeur psychopathe saisissant de sadisme et de brutalité, bien décidé à supprimer sa victime sans défense une fois la rançon récupérée.

 

Midi, gare centrale sera également disponible en DVD en décembre, dans un coffret dédié au film noir américain, proposé par l’éditeur Sidonis.

dans Midi, gare centrale de Rudolph Maté

Lyle Bettger et Allene Roberts dans Midi, gare centrale de Rudolph Maté

Catégories : Sur ARTE

Comments