barbara

Cannes 2014 Jour 8 : rencontre avec Hilla Medalia, Menahem Golan et Yoram Globus

Rencontre avec Hilla Medalia, Menahem Golan et Yoram Globus pour The Go-Go Boys : The Inside Story of Cannon Films de Hilla Medalia, documentaire présenté dans le cadre de Cannes Classics.

Version longue de l’interview :

Ce documentaire retrace la carrière des fantasques producteurs Yoram Globus (le gestionnaire) et Menahem Golan (l’homme de cinéma, mi visionnaire mi bateleur de foires), cousins israéliens partis à la conquête du cinéma international puis de Hollywood, en rachetant la compagnie Cannon sous la bannière de laquelle ils produisirent plus de 300 films, d’abord des séries B d’action puis des films plus ambitieux signés par les grands auteurs de l’époque, de John Cassavetes à Andrei Konchalovsky, et même Jean-Luc Godard. Une aventure rocambolesque qui mènera Golan-Globus du cinéma d’exploitation aux marches du Festival de Cannes avec de nombreux films en compétition officielle, jusqu’à la faillite de la Cannon et la séparation des deux cousins. Décriées en leur temps les productions Cannon sont désormais entrées au panthéon de la culture pop des années 80.

Catégories : Coproductions · Rencontres

4 commentaires

  1. Jean-Pascal Mattei dit :

    Sympathique duo, symbole cannois par excellence, entre art et commerce, dont on retient, dans la production pléthorique, “Barfly” (les jambes de Faye Dunaway), “Cobra” (il faut réhabiliter Cosmatos !), “Le Justicier de New York” (cauchemar surréaliste à base de ‘tolérance zéro’), “Lifeforce” (la gorge de Mathilda May) et, bien sûr, “Love Streams” (peut-être le plus émouvant des Cassavetes, qui jouait… le frère de Gena Rowlands).

    • olivierpere dit :

      Sans oublier le génial “Runaway Train” et “Paiement cash”, bon polar de Frankenheimer d’après Elmore Leonard. Parmi les plaisirs coupables : “Delta Force” et “Over the Top” de Golan himself, “Invasion USA” de Joe Zito, “Massacre à la tronçonneuse 2”, quelques Bronson terminaux comme “Kinjite sujet tabou”… “Liforce” ressort bientôt en DVD, on en reparlera.

      • ballantrae dit :

        Lifeforce argh!!! Bon il y a M May à poil durant quasi tout le métrage mais après ce remake de quatermass et d’Alien mérite t’il d’être exhumé?????
        Peut-être en tant que précurseur du tout pourri Prometheus, massacre par R Scott himself de sa superbe franchise?

      • ballantrae dit :

        Retenons surtout de kontchalovski chez GG le rare et superbe Maria’s lovers qui lui mériterait une réédition DVD/Blue Ray avec une N Kinski frémissante, un J Savage touchant et un Mitchum impérial en qqs scènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *