Olivier Père

Les Derniers Jours du monde de Arnaud et Jean-Marie Larrieu

ARTE diffuse mercredi 25 août à 20h55 Les Derniers Jours du monde réalisé par Arnaud et Jean-Marie Larrieu en 2008. Le film sera également disponible gratuitement en télévision de rattrapage sur ARTE.tv pendant sept jours.

« Alors que s’annonce la fin du monde, Robinson Laborde se remet peu à peu de l’échec d’une aventure sentimentale pour laquelle il s’était décidé à quitter sa femme.
Malgré l’imminence du désastre, et peut-être pour mieux y faire face, il s’élance dans une véritable odyssée amoureuse qui l’entraîne sur les routes de France et d’Espagne. »

 

En adaptant pour la première fois un roman, celui de Dominique Noguez publié en 1991, les frères Larrieu teintent de violence et de mort leur univers cinématographique réputé pour son humour et son hédonisme. La nature y joue toujours un rôle essentiel, avec la beauté des paysages du Lot et de Haute-Garonne capté en écran large, mais elle devient le théâtre à ciel ouvert d’une odyssée apocalyptique, où la guerre et la maladie se répandent sur l’Europe. C’est toujours la quête effrénée du plaisir et le désir amoureux qui mènent le bal, amplifiés par la menace d’un danger imminent. Les Larrieu organisent la rencontre entre Éros et Thanatos, dans un voyage au bout de la vie qui convoque le souvenir de Bunuel et regorge d’images surréalistes et érotiques. Ils embarquent dans cette aventure cinématographique hors du commun leur complice Mathieu Amalric dans le rôle de Robinson, rejoint par Karin Viard et Catherine Frot, très à leur aise dans cet univers imprévisible.

 

 

Le prochain film d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu, la comédie musicale Tralala, avec Mathieu Amalric, Mélanie Thierry, Maïwenn, Josiane Balasko, découvert au Festival de Cannes en séance de minuit, sortira le mercredi 6 octobre, distribué par Pyramide. C’est une coproduction ARTE France Cinéma.

Catégories : Sur ARTE

3 commentaires

  1. lamblin ismaël dit :

    démarrage plein de promesses : magnifiques photos et paysages, comédiens de bon aloi, intrigue intrigante, mais au bout d’une heure de toujours
    un peu les mêmes schémas + une silhouette féminine de maigreur inquiétante, on se lasse, et on commence à espérer que cela s’arrête bientôt : heureusement qu’on n’était pas coinçés au cinéma, mais tranquillement installés à la maison où le replay permet une lecture rapide de la suite et fin : merci la technologie !

  2. Elisabete Joaquim dit :

    Pourquoi ARTE tv ne diffuse par le film en Suisse? https://www.arte.tv/fr/videos/100182-000-A/les-derniers-jours-du-monde/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *