Olivier Père

Gloria de John Cassavetes

ARTE consacre sa soirée du mercredi 20 février à Gena Rowlands avec la diffusion de Gloria à 20h55, suivie du documentaire Gena Rowlands, actrice et muse par amour de Sabine Carbon. Gloria est un chant d’amour. Ce film de John Cassavetes, réalisé en 1980, est réputé mineur, parce que moins libre et expérimental que des titres comme Shadows ou Faces. Foutaises. Un cinéaste qui filme la femme qu’il aime fait souvent un beau film. Gloria est un très beau film, et Gena Rowlands y est géniale.
Gloria, une new yorkaise solitaire, recueille Phil le jeune fils de ses voisins de palier assassinés par des tueurs de la mafia. Gloria, qui fut autrefois la maîtresse d’un gangster, décide de protéger Phil et tente de négocier sa vie auprès de la pègre, n’hésitant pas à employer la violence.
Sous ses faux airs de film noir, Gloria traite avant tout de l’histoire d’un couple inhabituel, un petit homme et une femme mûre, bientôt soudés par une amitié née au contact du danger et de la mort. Gloria est un nouveau documentaire à la gloire de Gena Rowlands, l’actrice et la femme, mais Cassavetes ne néglige pas le jeune garçon, John Adames, admirablement dirigé.
Cassavetes considérait Gloria comme « un accident » et n’en était pas très fier. Il aurait écrit ce scénario pour répondre au reproche de Gena Rowlands qui l’accusait de ne pas s’intéresser aux enfants. Il s’agit d’un film distribué par un studio (qui imposa au cinéaste la musique de Bill Conti), une production presque normale et commerciale. Cassavetes évite les pièges des fictions lacrymales avec gamin orphelin et adulte dur au cœur tendre, ou les conventions du polar, mais il accorde plus d’importance au scénario que dans ses films plus indépendants et radicaux. Gloria apparaîtra comme un compromis acceptable entre les méthodes et les exigences du cinéaste et les attentes du grand public. Cassavetes conserve une croyance indéfectible en ce qu’il filme et place ses acteurs au centre de son travail. Pour nous, la cavale de ce duo improbable et magnifique n’est pas loin d’être un chef-d’œuvre.

 

 

 

Déprogrammation

Pour rendre hommage à Bruno Ganz, décédé le 15 février, ARTE bouleverse ses programmes et diffuse Les Ailes du désir de Wim Wenders mercredi 20 février à 20h55. Ce film sera suivi à 23h du documentaire Bruno Ganz – un acteur européen.

La soirée consacrée à Gena Rowlands avec Gloria de John Cassavetes et un documentaire sera programmée ultérieurement.

Bruno Ganz dans Les Ailes du désir de Wim Wenders

Bruno Ganz dans Les Ailes du désir de Wim Wenders

 

 

 

Gena Rowlands dans Gloria (1980)

Gena Rowlands dans Gloria de John Cassavetes

Catégories : Actualités · Sur ARTE

7 commentaires

  1. “Pour nous, la cavale de ce duo improbable et magnifique n’est pas loin d’être un chef-d’œuvre”. Assurément et pour Wong Kar-Wai qui s’en inspirera dans son magnifique “Chunkging Express”.

  2. Fabienne dit :

    “Gloria” a probablement inspiré Luc Besson pour son film “Léon”. Où Jean Reno prend sous son aile une jeune fille dont la famille a été assassinée…

  3. GIRAUD Michel dit :

    Bruno Ganz est mort le 15 de ce mois ; nous sommes aujourd’hui le 20. Les annonces des programmes de ce soir de la TV continuent toutes d’indiquer la projection de ” Gloria “. Seule une recherche sur l’internet m’a permis de connaître le fin mot de l’histoire. La courtoisie a fui et le désir avec elle … à tire-d’aile. Pas terrible, Arte !

    • Olivier Père dit :

      Bruno Ganz est décédé le vendredi 15 février et Arte a envoyé un communiqué de presse le 19 pour annoncer la diffusion des Ailes du désir. il est évident que les programmes télé avaient déjà été imprimés et que l’annonce de ce changement n’a pu être effectué que sur internet. je ne vois pas en quoi Arte, la seule chaîne en France a avoir rendu hommage au grand acteur suisse, est coupable d’un manque de courtoisie.

  4. Philippe dit :

    Quand allez vous reprogrammer Gloria ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *