Olivier Père

Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau

ARTE diffuse Le Hussard sur le toit dimanche 9 décembre à 20h50, en version restaurée. Le film de Jean-Paul Rappeneau a également fait l’objet d’une réédition en blu-ray chez Pathé. L’œuvre complète de Jean-Paul Rappeneau sera montrée à la Cinémathèque française, dans le cadre d’une rétrospective qui se déroulera du 24 octobre au 3 novembre. ARTE diffusera également Cyrano de Bergerac, du même auteur, mercredi 19 décembre à 20h55. Le Hussard sur le toit, ou la mort aux trousses. Le film de Rappeneau, réalisé en 1995, est le récit frénétique d’une course-poursuite dans lequel un jeune colonel italien doit échapper non seulement à des tueurs autrichiens mais aussi à la Mort elle-même, sous la forme d’une épidémie de choléra qui ravage la Provence. Réputé inadaptable, le roman de Jean Giono est porté à l’écran par Jean-Paul Rappeneau et ses co-scénaristes Jean-Claude Carrière et Nina Companeez avec une intelligence et un souffle lyrique remarquables. Le film bénéficia au moment de sa production du budget le plus élevé de l’histoire du cinéma français. Ces moyens très importants permettent de proposer un film en costumes aux images superbes mais qui se caractérise par son ambiance funèbre. La catastrophe de la maladie qui se propage de corps en corps à une vitesse terrifiante et avec une issue fatale donne lieu à des visions cauchemardesques, proches de l’hallucination surréaliste. Il n’est pas surprenant que Buñuel ait voulu adapter le roman de Giono dans les années 50. Rappeneau maître de la comédie sophistiquée s’aventure ici dans un récit où la vitesse n’est plus seulement affaire de ballets sentimentaux et de jolies jeunes femmes énergiques : il faut courir et galoper pour sauver sa peau. Le Hussard sur le toit est aussi une histoire d’honneur, de panache et de bravoure ; la rencontre d’un homme et d’une femme unis par le désir de vivre et d’échapper à l’enfer sur terre. La naissance d’un sentiment amoureux brûlant et empêché se révèle digne des plus grandes passions romantiques. Juliette Binoche n’a sans doute jamais été aussi belle.

Le Hussard sur le toit ressort également en salles le mercredi 7 novembre, distribué par Carlotta.

Le Hussard sur le toit sera aussi disponible gratuitement en télévision de rattrapage pendant sept jours sur le site d’ARTE.

Juliette Binoche et Olivier Martinez dans Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau

Juliette Binoche et Olivier Martinez dans Le Hussard sur le toit de Jean-Paul Rappeneau

 

Catégories : Actualités · Sur ARTE

Un commentaire

  1. JICOP dit :

    Très beau film inspiré de Rappeneau toujours aussi à l’aise dans les productions en costumes pleines de panache .
    J’ai malheureusement toujours un peu de mal avec Olivier Martinez qui , par sa diction ou son jeu , n’est pas toujours à l’aise .
    Toutefois je l’avais plus apprécié dans le superbe  » IP5  » de Beineix et il a malgré tout une belle présence physique .
    Quand à Binoche , elle investit son role avec fougue . Ce qui peut contraster avec le jeu plus terne de Martinez .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *