Olivier Père

Prisonniers du passé de Mervyn LeRoy

ARTE diffuse Prisonniers du passé (Random Harvest, 1942) lundi 7 mai à 13h30. Produit par la MGM et réalisé par Mervyn LeRoy, Prisonniers du passé est l’un des grands succès du mélodrame hollywoodien des années 40. Sa popularité est beaucoup plus grande aux Etats-Unis qu’en Europe. Elle ne s’est jamais démentie depuis la sortie du film, qui compte de nombreux admirateurs outre-Atlantique, et demeure relativement méconnu ou ignoré des cinéphiles français, sans doute parce que son réalisateur n’est pas aussi apprécié qu’un John M. Stahl ou qu’un Frank Borzage. Il est vrai que Mervyn LeRoy est un artisan des studios un peu sage et que sa mise en scène atténue le lyrisme d’une histoire particulièrement folle et romantique. Mais la diffusion de ce film émouvant sur ARTE est l’occasion de le revoir ou de le découvrir. Tourné pendant la Seconde Guerre mondiale, Prisonniers du passé aborde de manière originale les séquelles psychiques des soldats traumatisés par les combats. Un anglais est devenu amnésique après les bombardements dans les tranchées en 1917. Il s’évade de l’asile le jour de la victoire des Alliés. Sur son chemin il rencontre une jeune femme qui lui vient en aide et tombe amoureuse de lui. Alors qu’une vie de bonheur s’ouvrait pour couple, un nouveau coup du sort va séparer les amoureux. Prisonniers du passé met en scène deux êtres victimes des caprices de la mémoire et du destin. La reconquête de son amour perdu par l’épouse oubliée est le moment le plus bouleversant du film, qui multiplie les retournements de situations et joue avec le sentiment de « déjà vu ». Ronald Colman et Greer Garson sont excellents dans les rôles principaux. L’alchimie fonctionne entre eux. Oubliés du grand public aujourd’hui, ils étaient de célèbres vedettes du mélodrame, nés en Angleterre et de formation théâtrale mais ayant poursuivis leurs carrières à Hollywood. Greer Garson devint l’actrice attitrée de Mervyn LeRoy, tandis que Ronald Colman se spécialisera dès l’arrivée du parlant dans les personnages raffinés et élégants.

 

 

Catégories : Sur ARTE

Comments