Olivier Père

Arte accompagne des films du monde entier au Festival de Cannes

La 69ème édition du Festival de Cannes se déroulera du 11 au 22 mai 2016. On dénombre 27 productions soutenues par ARTE (parmi lesquelles 14 coproductions ARTE France Cinéma), invitées dans les différentes sections, officielles et parallèles, de la manifestation cannoise. Ce sont des films majoritairement européens mais aussi en provenance d’Asie, d’Afrique et du Moyen-Orient, couvrant un large prisme de la création cinématographique, du cinéma de genre au grand cinéma d’auteur, en passant par des premiers films remarquables, sans oublier les essais documentaires et aussi un – sublime – long métrage d’animation. En voici la liste exhaustive.

Fabrice Luchini dans Ma Loute de Bruno Dumont

Fabrice Luchini dans Ma Loute de Bruno Dumont

 

Sélection officielle

 

 6 films en Compétition

 

Toni Erdmann de Maren Ade (ARTE / SWR / WDR)

 Sieranevada de Cristi Puiu (ARTE France Cinéma)

Ma Loute de Bruno Dumont (Grand Accord ARTE France Cinéma / WDR, d’initiative française)

Sortie le 13 mai

Personal Shopper de Olivier Assayas (Grand Accord ARTE France Cinéma / WDR, d’initiative française)

Sortie le 19 octobre

Rester vertical de Alain Guiraudie (ARTE France Cinéma)

Sortie le 24 août

Forushande (Le Client / The Salesman) de Asghar Farhadi (ARTE France Cinéma)

Kristen Stewart dans Personal Shopper de Olivier Assayas

Kristen Stewart dans Personal Shopper de Olivier Assayas

 

6 films à Un Certain Regard

 

Film d’ouverture : Eshtebak (Clash) de Mohamed Diab (ARTE France Cinéma)

La Tortue rouge (The Red Turtle) de Michael Dudok de Wit (ARTE France Cinéma) animation, premier film

Sortie le 29 juin

Apprentice de Boo Junfeng (ARTE / ZDF)

Sortie le 1er juin

Voir du pays de Delphine et Muriel Coulin (ARTE France Cinéma)

Sortie le 7 septembre

Hymyielevä Mies (The Happiest Day in the Life of Olli Mäki) de Juho Kuosmanen (ARTE / SR) premier film

Me’ever laharim vehagvaot (Beyond the Mountains and Hills) de Eran Kolirin (ARTE / ZDF)

La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

 

6 films en Séances Spéciales

 

Hissène Habré, une tragédie tchadienne de Mahamat-Saleh Haroun (ARTE France – Unité Société et Culture) documentaire

La Mort de Louis XIV de Albert Serra (ARTE / COFINOVA)

Exil de Rithy Panh (ARTE France – Unité Société et Culture) documentaire

Wrong Elements de Jonathan Littell (ARTE / DR) documentaire, premier film

Peshmerga de Bernard-Henri Lévy (ARTE France Cinéma) documentaire

Sortie le 8 juin

La Forêt de Quinconces de Grégoire Leprince-Ringuet (ARTE France Cinéma) premier film

Sortie le 22 juin

La Forêt de Quinconces de Grégoire Leprince-Ringuet

La Forêt de Quinconces de Grégoire Leprince-Ringuet

 

1 film à Cannes Classics

 

Bernadette Lafont, et Dieu créa la femme libre de Esther Hoffenberg (ARTE France – Unité Arts et Spectacles) documentaire

 

 

2 films à la Quinzaine des Réalisateurs

 

L’Economie du couple de Joachim Lafosse (ARTE / COFINOVA)

Mercenaire de Sacha Wolff (ARTE France Cinéma) premier film

 

 

5 films à la Semaine de la Critique

 

Compétition

 

Diamond Island de Davy Chou (ARTE France Cinéma)

Album de famille (Albüm) de Mehmet Can Mertoglu (ARTE France Cinéma) premier film

Grave de Julia Ducournau (ARTE / COFINOVA) premier film

 

Séances spéciales

 

I tempi felici veranno presto (Happy Times Will Come Soon) de Alessandro Comodin (ARTE France Cinéma)

Le Journal d’un photographe de mariages (Myomano shel tzalam hatonot) de Nadav Lapid (ZDF / ARTE) moyen métrage

 

1 film à l’ACID

Tombé du ciel de Wissam Charaf (ARTE France – Unité Cinéma) premier film

 

Nous vous parlerons de la plupart de ces films sur ce blog en direct de Cannes, parfois en compagnie de leurs auteurs, mais aussi de tous ceux que nous aurons vus et aimés sur place si le temps nous le permet. Il nous tarde de découvrir les nouveaux films des frères Dardenne, de Paul Verhoeven, Pedro Almodóvar, Woody Allen, de NA Hong-Jin et YEON Sang-Ho, les deux trublions sud-coréens présents hors compétition et en séances de minuit, de Kleber Mendonça Filho et Kôji Fukada dont les précédents films – respectivement Les Bruits de Recife et Au revoir l’été – avaient révélés l’extraordinaire talent.

 

 

 

Catégories : Actualités · Coproductions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *