Olivier Père

Prix ARTE International au projet Diamond Island de Davy Chou

Dans le cadre de l’Asian Project Market organisé du 6 au 8 octobre pendant l’Asian Film Market du Busan International Film Festival en Corée du Sud le Prix ARTE International d’un montant de 6000 € a été décerné au projet Diamond Island de Davy Chou (photo en tête de texte) coproduit par Anti Archive (Davy Chou), Aurora Films (Charlotte Vincent) et Vicky Films (Jacky Goldberg).

Diamond Island sera le premier long métrage de fiction de Davy Chou, jeune cinéaste franco-cambodgien né en 1985, déjà auteur d’un documentaire très remarqué Le Sommeil d’or (2012), distribué en salles et en DVD après une belle carrière dans les festivals et Cambodia 2099 court métrage découvert à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes cette année.

Le Sommeil d’or évoquait à travers la parole de quelques survivants la destruction brutale de l’industrie cinématographique cambodgienne, née en 1960, par l’arrivée au pouvoir des Khmers Rouges en 1975 : acteurs tués, films et salles de cinéma détruites… le grand-père de Davy Chou était producteur de films au Cambodge.

Le Sommeil d'or de Davy Chou

Le Sommeil d’or de Davy Chou

Après cette exploration douloureuse mais nécessaire du passé, Diamond Island entend au contraire produire des images du Cambodge contemporain, en s’intéressant à l’histoire d’un jeune homme qui quitte son village pour aller travailler à Diamond Island, site architectural mégalomane en chantier perpétuel construit sur une île au large de Phnom Penh et censé symboliser les rêves de grandeur et de modernité du Cambodge de demain.

Cambodia 2099 de Davy Chou

Cambodia 2099 de Davy Chou

 

Cambodia 2099 était déjà entièrement tourné à Diamond Island.

 

Le tournage de Diamond Island est prévu fin 2015.

 

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *