Russie : Nord-Coréens, la dernière pêcheARTE Reportage

À suivre

25 min
Disponible du 08/05/2020 au 12/03/2023
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Depuis quelques années, lors de la saison de pêche au calamar du Pacifique, des milliers de bateaux braconniers nord-coréens envahissent les eaux de l'Extrême-Orient russe et du Japon. Ces barcasses d'un autre âge, menées par des navires en métal aux allures de vaisseaux fantômes, pillent sans vergogne les ressources halieutiques russes et japonaises. 

Souvent victimes de tempêtes en haute mer, les bateaux font naufrage et les corps sans vie des marins sont retrouvés sur les rivages. 
Etouffé par les sanctions internationales, le leader nord-coréen Kim Jong-Un a lancé la "grande pêche" pour nourrir son armée. Si les Nord-Coréens en sont réduits à braconner, c'est parce que leur pays veut préserver ses propres ressources halieutiques pour en faire commerce avec la Chine. 
Dans la ville frontière de Dandong, des agents vendent illégalement des licenses de pêche aux bateaux chinois pour le compte du gouvernement nord-coréen au risque d’anéantir à terme les réserves halieutiques.

  • Pays :
    • Russie
  • Année :
    • 2020