Olivier Père

Bellissima de Luchino Visconti

Dans le cadre de son cycle consacré au cinéma italien ARTE diffuse Bellissima (1951) lundi 10 juin à 22h40. Le film sera immédiatement suivi par la rediffusion du documentaire Luchino Visconti, entre vérité et passion (2015). Bellissima et le documentaire seront disponibles gratuitement pendant sept jours en télévision de rattrapage sur ARTE.tv. Bellissima demeure un film à part dans l’œuvre de Visconti. C’est l’unique fois que le cinéaste italien ne s’inspire pas de la littérature, de la musique ou du théâtre. Avec ce film en apparence simple et improvisé, Visconti entend ainsi se confronter directement avec les principes du néo-réalisme, pour mieux en démontrer les limites. Bellissima n’est pas non plus, malgré les apparences, une satire ironique des milieux du cinéma. La dénonciation de Visconti est bien plus profonde. Elle vise tous les systèmes d’exploitation du peuple, spolié de ses rêves et trahi par une société capitaliste qui vénère un nouveau veau d’or, celui du spectacle, de l’illusion et de la célébrité. Bellissima raconte l’humiliation d’une mère et de sa fille, abusées par des individus sans scrupules, puis la reconquête de leur dignité. Visconti met en scène le drame d’un enfant exposé à la cruauté des adultes, et d’une mère d’abord aveuglée par les mirages de Cinecittà et sa faune de parasites. Mais le vrai sujet du film, avait coutume de dire Visconti, c’est la Magnani. L’actrice italienne, volcanique et passionnée, est devenue l’incarnation à l’écran du prolétariat des faubourgs italiens, une louve romaine. Elle renverse tout sur son passage, et envahit le film de ses paroles et de ses gestes, tantôt désordonnés, tantôt redoutables. Monstre d’amour et de colère, Anna Magnani rencontre l’art de scénographe de Visconti, et le résultat est génial.

Anna Magnani dans Bellissima de Luchino Visconti

Anna Magnani dans Bellissima de Luchino Visconti

 

 

Catégories : Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *