Taxi Téhéran

3 min.
Disponible du 14/02/2018 au 20/02/2018
Disponible en direct : Oui
Prochaine diffusion : mardi 27 février à 01h25
Sous-titresVersion françaiseVersion originale

Interdit de tournage par le régime iranien, le réalisateur Jafar Panahi s'improvise chauffeur de taxi et filme Téhéran, ses habitants et la vie quotidienne sous la dictature. Un docu-fiction tendre et subversif qui a obtenu l'Ours d'or à la Berlinale 2015.

Trois caméras placées dans le taxi, un toit ouvrant pour seul dispositif d'éclairage. Et des acteurs, amateurs, amis, dont les noms ne sont pas mentionnés au générique, en guise de maigre protection contre la répression. Tour à tour, le siège passager ou la banquette arrière accueillent les conversations d'habitants de Téhéran. Un blessé doit être transféré en urgence à l'hôpital et dicte par vidéo ses dernières volontés ; un vendeur de films sous le manteau propose des Kurosawa ou… la saison 5 de The Walking Dead ; une avocate interdite d'exercice tente quand même d'aider une femme arrêtée parce qu'elle voulait assister à un match de volley-ball ; et la nièce du réalisateur pose des questions candides sur la censure car, comme l'a expliqué sa maîtresse, "quand la réalité est laide ou problématique, il ne faut pas la montrer".

Liberté au rabais
Voici dix ans que Jafar Panahi, multi-récompensé dès ses débuts (Le ballon blanc a obtenu la Caméra d'or au Festival de Cannes 1995), n'a plus le droit d’exercer son métier, ni de quitter l'Iran. Finement politique, tendre, subversif et couronné d’un Ours d'or à Berlin, Taxi Téhéran est pourtant son troisième film depuis sa condamnation. Avec le peu de moyens qu’il lui reste, le réalisateur iranien recrée des instants de vie observés dans le huis clos des voitures, espaces temporaires d'expression et de liberté. Une œuvre à part, documentaire-fiction débordant de vérité et de personnages représentatifs d'un Téhéran bridé par le régime, dont toutes les conversations, d'une manière ou d'une autre, sont imprégnées des interdits qui bornent leur existence. Une liberté au rabais que le réalisateur filme avec acharnement.


Générique

Image :

Jafar Panahi

Montage :

Jafar Panahi

Production :

Jafar Panahi Film Productions

Producteur/-trice :

Jafar Panahi

Réalisation :

Jafar Panahi

Scénario :

Jafar Panahi

Acteur :

Jafar Panahi

Pays :

Iran

Année :

2015

En savoir plus