Olivier Père

Le ciel est à vous de Jean Grémillon

Vivants à côté d’un aérodrome, Pierre et Thérèse, garagistes dans une petite ville des Landes, se prennent de passion pour l’aviation, d’abord en cachette, puis d’un commun accord. Thérèse deviendra une championne de vols en solitaire. Le ciel est à vous (1944), chef-d’œuvre de Jean Grémillon, est l’un des plus beaux films tournés pendant l’Occupation. Ce sera aussi le dernier grand succès public du cinéaste. Le film est profondement anti-vichyste par son exaltation de la liberté en général et de l’émancipation d’une femme en particulier. Il fut néanmoins apprécié par la presse collaborationniste qui y vit un hymne à l’héroïsme français. Il est inspiré de l’histoire d’Andrée Dupeyron, et du record aéronautique établi par cette dernière en 1938. Grémillon excelle à montrer un couple d’origine modeste uni par l’amour, mais aussi par la même obsession et des rêves d’altitude qui semblaient lui être interdits. Le film établit un parallélisme passionnant entre la musique et l’aviation, pour souligner à quel point le cinéaste, musicien et mélomane, estime que l’artiste est toujours un artisan, et que le cinéma est un art technique où se son et l’image se combinent harmonieusement, avec une grande virtuosité d’exécution. Chez Grémillon, les personnages féminins échappent toujours aux stéréotypes et se révèlent d’une surprenante modernité. C’est le cas de Thérèse, merveilleusement interprétée par Madeleine Renaud, qui ose dépasser le poids des conventions sociales et son rôle d’épouse compréhensive pour devenir une héroïne à part entière.

Cet éloge du dépassement de soi, de la transcendance et du perfectionnisme peut se voir comme un autoportrait de Grémillon et de son rapport à son art.

 

Diffusion le lundi 27 novembre à 22h50 sur ARTE.

 

Le ciel est à vous, qui a été restauré par TF1, est désormais disponible en combo Blu-ray/DVD aux éditions Coin de Mire Cinéma.

 

Catégories : Actualités · Sur ARTE

Un commentaire

  1. MB dit :

    et Vanel et Renaud sont touchés par la grâce!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *