Olivier Père

La Maison du docteur Edwardes de Alfred Hitchcock

Dans le cadre de sa programmation « Summer of Dreams », ARTE diffuse La Maison du docteur Edwardes (Spellbound, 1945) lundi 6 juillet à 20h55. Ce film d’Alfred Hitchcock est célèbre pour proposer une vulgarisation de la psychanalyse. Dans une clinique psychiatrique, l’interprétation d’un rêve va permettre la guérison d’un malade atteint d’un complexe de culpabilité, mais aussi de résoudre une intrigue criminelle aux ramifications imprévisibles. Cette production hollywoodienne de prestige est écrite par Ben Hecht pour David O. Selznick, alors à la tête de la MGM. Le producteur et directeur de studio a confié à Salvador Dali une longue séquence de cauchemar qui sera finalement fragmentée en quatre parties. Le peintre surréaliste, qui jouissait d’une immense popularité aux États-Unis, projette de créer plusieurs tableaux vivants qui seront abandonnés, trop compliqués ou impossibles à intégrer dans un long métrage commercial. Si les visions de l’artiste génial finissent par s’intégrer tant bien que mal au reste du métrage, Alfred Hitchcock sait donner à ses propres images une valeur onirique, comme par exemple ce revolver filmé en gros plan qui se retourne vers le spectateur, ou cette scène de descente à ski d’une montagne enneigée. Comme dans un certain nombre de ses films, le cinéaste associe dans le même mouvement narratif une histoire d’amour et une enquête policière. Une psychiatre cherche la vérité sur l’homme qu’elle a rencontré et qui l’a immédiatement séduite. Cet homme se révèle un imposteur frappé d’amnésie et mêlé à la disparition du mystérieux docteur Edwardes. Hitchcock met en scène une double quête, celle d’une identité perdue, et celle d’un assassin caché. La photographie du film sublime la beauté de ses deux stars, Ingrid Bergman et Gregory Peck, dans une forme de quintessence du « glamour » hollywoodien.

 

 

 

Catégories : Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *