Olivier Père

Asylum de Roy Ward Baker

On peut revoir pour la première fois en blu-ray en France deux des meilleurs films fantastiques à sketches produits par la firme Amicus en 1972 : Asylum de Roy Ward Baker et Histoires d’outre-tombe de Freddie Francis. Un troisième titre, Le Caveau de la terreur (Vault of Terror, 1973) de Roy Ward Baker, est légèrement inférieur à ses prédécesseurs. Créée par Milton Subotsky et Max Rosenberg, la société de production Amicus allait tenter de prendre la relève de la Hammer avec un série de films fantastiques réalisés par quelques-uns des meilleurs artisans du genre, comme Freddie Francis, Roy Ward Baker ou Kevin Connor. La Amicus se spécialisa bientôt dans les films constitués de plusieurs histoires macabres teintées d’humour noir, avec une chute atroce. Ces films à sketches avaient pour caractéristique de rompre avec l’horreur gothique et d’inscrire leur action dans l’Angleterre contemporaine. Plutôt qu’aux vampires et autres créatures issus d’œuvres littéraires célèbres ils préfèrent s’intéresser à des cas de pathologies criminelles et de psychoses, sans renoncer aux éléments surnaturels.

Asylum est l’un des sommets de cette collection de films. On y retrouve des habitués du fantastique anglais dans des rôles assez brefs – Peter Cushing, Herbert Lom, Patrick Magee – mais aussi des acteurs plus inattendus de la génération suivante comme Robert Powell ou Charlotte Rampling. Asylum se déroule dans une clinique psychiatrique privée isolée dans la campagne. Un jeune médecin y est invité à reconnaître l’ancien directeur de l’établissement parmi les patients.

Le générique s’y déroule sur les notes d’Une nuit sur le mont chauve de Moussorgsky, instaurant dès les premières images une ambiance lugubre. On a coutume de dire que les films à sketches sont forcément inégaux, assertion qu’on peut nuancer dans ce cas précis, d’autant plus que, contrairement aux comédies italiennes, le même réalisateur est aux manettes des différents segments. Asylum bénéficie du savoir-faire de Roy Ward Baker, excellent technicien qui avait déjà tourné plusieurs réussites pour la Hammer dans le domaine du fantastique et de la science-fiction, et allait poursuivre sa carrière à la Amicus et à la télévision. Le scénario de Asylum et signé Robert Bloch, écrivain américain principalement connu pour avoir écrit le roman qui inspira Hitchcock pour Psychose en 1960. Fort de cette notoriété engendrée par le triomphe du film, Bloch a ensuite beaucoup écrit pour le cinéma et la télévision, aux États-Unis et en Angleterre. Spécialisé dans les formes courtes, on retrouve son nom au générique des séries « Alfred Hitchcock présente », « Star Trek », mais aussi de thrillers produits par la Hammer et de quelques films à sketches de la Amicus. Asylum est sa dernière contribution à un long métrage de cinéma.

 

Asylum, Histoires d’outre-tombe et Le Caveau de la terreur sont édités en DVD et Blu-ray par ESC dans la collection « British Horror ». D’autres titres sont annoncés dans les semaines à venir.

Patrick Magee dans Asylum de Roy Ward Baker

Patrick Magee dans Asylum de Roy Ward Baker

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *