Olivier Père

Des gens sans importance de Henri Verneuil

ARTE diffuse Des gens sans importance (1955) de Henri Verneuil jeudi 6 septembre à 13h30. Le film sera également disponible gratuitement en télévision de rattrapage pendant sept jours sur le site d’ARTE.

Un routier marié et père de famille rencontre une jeune serveuse dans un hôtel-restaurant, et tombe amoureux d’elle. Adaptation d’un roman de Serge Groussard, Des gens sans importance est un beau film triste qui s’intéresse à la classe ouvrière avec une remarquable honnêteté. Henri Verneuil, qui avait commencé sa carrière de réalisateur à succès avec des films écrits sur mesure pour Fernandel, raconte l’histoire d’un homme vieillissant malheureux en ménage qui trouve un peu de réconfort dans une liaison adultérine, en même temps que ses conditions de travail se dégradent. La dure existence de routier et les conflits avec les employeurs sont décrits avec réalisme. Jean Viard, interprété subtilement par Jean Gabin, fait écho aux personnages du peuple incarné par l’acteur dans les années 30. Des gens sans importance rappelle que l’embourgeoisement de Gabin à l’écran après-guerre est relatif et que l’acteur a continué a incarné tout au long de sa carrière des figures du monde ouvrier ou paysan de manière convaincante. Tableau sans concession du prolétariat français, drame social aux accents tragiques, le film aborde aussi de manière courageuse le sujet de l’avortement. Françoise Arnoul est excellente dans le rôle d’une jeune femme éprouvée par la vie. Autour de Gabin, tous les acteurs sont justes, à commencer par Pierre Mondy qui joue son collègue (vague réminiscence du duo ouvrier formé par Gabin et Carette dans La Bête humaine.) Des gens sans importance demeure la plus grande réussite d’Henri Verneuil, cinéaste qui a trop souvent sombré dans la facilité et les imitations balourdes du cinéma américain, mais qui parvient ici à prolonger ici les qualités du cinéma réaliste français des années 30, mélange de savoir-faire artisanal, de naturalisme, de sociologie et de documentaire.

Françoise Arnoul et Jean Gabin dans Des gens sans importance de Henri Verneuil

Françoise Arnoul et Jean Gabin dans Des gens sans importance de Henri Verneuil

 

 

 

Catégories : Sur ARTE

Comments