Olivier Père

Bande de filles : rencontre avec Céline Sciamma

Dans le cadre de sa programmation spéciale Festival de Cannes, ARTE diffuse pour la première fois en clair Bande de filles (2013) de Céline Sciamma mercredi 10 mai à 20h55. Le film sera également disponible en télévision de rattrapage pendant sept jours sur ARTE+7. Après Naissance des pieuvres et Tomboy, Céline Sciamma s’intéresse dans son troisième long métrage à des adolescentes d’origine africaine, évoluant entre Paris et la banlieue. Bande de filles suit la trajectoire de Marieme, seize ans, en situation d’échec à l’école, subissant l’autorité de son grand frère à la maison. Sa rencontre avec trois filles affranchies, terreurs du quartier, va lui permettre de s’émanciper. Davantage qu’une approche sociologique ou naturaliste, Céline Sciamma privilégie une mise en scène influencée par le cinéma de genre américain. La cinéaste capte des états transitoires, des métamorphoses profondes et superficielles, autant d’étapes entre l’enfance et l’âge adulte, comme dans un conte fantastique urbain. Le film est remarquable pour ses plages visuelles et sonores déconnectées de toute progression dramatique, comme cette belle scène où les filles s’enferment dans une chambre d’hôtel, se maquillent et s’habillent pour chanter et danser sur le tube Diamonds de Rhianna.

Voici un entretien avec Céline Sciama réalisé au moment de la présentation du film à Cannes en 2013, en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs.

De gauche à droite, les actrices de Bande de filles à Cannes : Marietou Toure, Karidja Toure, Assa Sylla, Lindsay Karamoh © Paul Blind

Voici aussi un reportage et un entretien avec Céline Sciamma alors que la réalisatrice était en plein tournage de son film.

Catégories : Coproductions · Rencontres · Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *