Olivier Père

Cannes 2016 Jour 7 : rencontre avec Grégoire Leprince-Ringuet

 

La Forêt de Quinconces, premier long métrage réalisé, écrit et interprété par Grégoire Leprince-Ringuet, et produit par Paulo Branco, est présenté aujourd’hui en Séance Spéciale au Festival de Cannes. Le jeune comédien français, qu’on a pu apprécier chez André Téchiné, Bertrand Tavernier, Christophe Honoré ou Robert Guédiguian fait preuve d’une belle audace et d’une réelle virtuosité, en organisant un ballet amoureux dans un Paris magique, et en transformant les espaces publics en théâtre des passions. Un film en vers et contre tous, qui retrouve la poésie de Cocteau et le goût du mystère de Rivette.

Entretien réalisé à Paris quelques jours avant le début du festival.

La Forêt de Quinconces sortira le 22 juin en France, distribué par Alfama Films.

 

Photo en tête de texte :  Pauline Caupenne et Grégoire Leprince-Ringuet dans La Forêt de Quinconces.

Grégoire Leprince-Ringuet © Bertrand Noel

Grégoire Leprince-Ringuet © Bertrand Noël

 

Catégories : Actualités · Coproductions · Rencontres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *