Olivier Père

Laurence Anyways : rencontre avec Melvil Poupaud

Dans le cadre de sa programmation « spécial Cannes » ARTE diffuse mercredi 13 mai à 20h50 Laurence Anyways de Xavier Dolan découvert en 2012 dans la section Un Certain Regard. Le jeune cinéaste québécois Xavier Dolan révélé par la Quinzaine des Réalisateurs en 2009 avec son premier long métrage J’ai tué ma mère, devenu un habitué de la Croisette, revenait en force avec cette belle fresque amoureuse (une dizaine d’années en 2h40 de film, on pense à Nos plus belles années de Sydney Pollack) sur les tourbillons d’un couple qui s’aime, se sépare, se retrouve. Le style extravagant du réalisateur, qui n’a pas peur du kitsch et fait ici des choix esthétiques plus affirmés et cohérents que dans ses films précédents est au service d’un sens du romanesque très fort. Le film a aussi la bonne idée de ne pas se transformer en étendard de la transsexualité ou de sombrer dans le prêchi prêcha et l’éloge de la tolérance et de la différence, il s’agit d’une aventure personnelle (le changement de sexe) synchrone avec les changements d’une époque et le désir d’absolu et de liberté, l’élan rimbaldien qui caractérise le travail de Xavier Dolan.

C’est peut-être le film le plus enthousiasmant de l’enfant terrible du cinéma québécois, par son énergie mais aussi son écriture et sa mise en scène, dont il faut reconnaître l’originalité. Xavier Dolan ose le mélodrame hollywoodien transgenre et flashy, avec une belle utilisation de la musique et des effets de mode de la fin des années 80. Les acteurs sont remarquables, notamment le couple vedette Suzanne Clément et Melvil Poupaud, dans le rôle de Laurence, un homme hétérosexuel qui décide de devenir une femme à 35 ans.

A l’occasion de la diffusion du film sur ARTE nous avons souhaité en discuter avec son interprète principal Melvil Poupaud, déjà formidable chez Ruiz, Rohmer, Ozon ou Desplechin et qui délivre dans Laurence Anyways une performance extraordinaire. A noter que Melvil Poupaud est membre du jury Caméra d’Or cette année à Cannes tandis que Xavier Dolan siège dans le jury de la Compétition officielle.

 

Melvil Poupaud dans Laurence Anyways

Melvil Poupaud dans Laurence Anyways

 Laurence Anyways est disponible en Replay sur ARTE+7.

Catégories : Coproductions · Rencontres · Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *