Olivier Père

3ème Festival du Cinéma d’ARTE

Pour sa troisième édition le Festival du Cinéma d’ARTE propose du 16 au 28 novembre sur notre antenne un florilège de nos coproductions récentes, représentatif de la qualité et de la diversité du cinéma d’auteur européen et du monde entier que ARTE soutient avec enthousiasme et fidélité au fil des années. Un festival de cinéma à la télévision c’est aussi un concept propre à ARTE qui souhaite offrir à ses téléspectateurs pendant treize jours une vision d’ensemble, riche en émotions fortes et en découvertes, autour de la part la plus vivante et stimulante de la création cinématographique de notre époque. Du chef-d’œuvre de Lars von Trier Melancholia (prix d’interprétation pour Kirsten Dunst au Festival de Cannes, photo en tête de texte) qui ouvrira le festival à Pater de Alain Cavalier, en passant par Le Havre de Aki Kaurismäki, Aurora de Cristi Puiu, Un amour de jeunesse de Mia Hansen-Løve ou Tabou de Miguel Gomes (Prix Alfred-Bauer à la Berlinale), c’est le meilleur du cinéma contemporain qui vous donne rendez-vous sur ARTE, avec des histoires et des personnages remarquables, des films de réalisateurs prestigieux, ou de nouveaux talents découverts et primés dans les plus grands festivals et salués par les amateurs de cinéma.

Tabou de Miguel Gomes

Tabou de Miguel Gomes

Sur le web l’offre ARTE Cinéma prolongera et complétera le festival par des contenus exclusifs autour des films, par l’intermédiaire de ce blog, avec des conversations avec Vincent Lindon (Pater), André Wilms (Le Havre) ou Mia Hansen-Løve (Un amour de jeunesse), sans oublier des vidéos inédites dans lesquelles Alain Cavalier reviendra en mots et en images sur la genèse et la conception si particulières de son film Pater, à l’attention des téléspectateurs d’ARTE. Tous les films diffusés à l’antenne durant le festival seront également disponibles en Replay sur ARTE+7.

Le Havre de Aki Kaurismäki

Le Havre de Aki Kaurismäki

Enfin, parce que les films se voient d’abord au cinéma, le festival du Cinéma d’ARTE se décline sur grand écran. Nous organiserons pendant le festival à l’antenne une programmation spéciale dans une salle parisienne, le Luminor Hôtel de Ville (ex Nouveau Latina, 20, rue du Temple, dans le 4ème arrondissement), du 18 au 25 novembre, avec pas moins de huit avant-premières en soirées de films ARTE sélectionnés cette année à Cannes, Venise ou Locarno (Pasolini de Abel Ferrara, Timbuktu de Abderrahmane Sissako, Amour fou de Jessica Hausner, Fidelio l’odyssée d’Alice de Lucie Borleteau…), et 28 longs métrages récents en matinées – accompagnés de programmes courts – significatifs de la ligne éditoriale de la chaîne en matière de cinéma, signés Leos Carax, Claire Denis, Agnès Varda, Nuri Bilge Ceylan, Céline Sciamma, Bertrand Bonello, Mia Hansen-Løve, Emmanuel Mouret, Benoit Jacquot, Mathieu Amalric ou Bruno Dumont, suivis de rencontres et de débats avec certains de leurs auteurs.

Cet événement trouvera également un écho significatif dans les salles du Star à Strasbourg (27, rue du Jeu des Enfants) avec trois soirées spéciales pendant le Festival du cinéma d’ARTE, du 21 au 23 novembre : les avant-premières de Timbuktu de Abderrahmane Sissako (le vendredi 21 novembre, suivie d’un débat participatif organisé avec La Septième Salle simultanément au Luminor Hôtel de Ville et dans plusieurs cinémas de France) et de Pasolini de Abel Ferrara ainsi que la projection sur grand écran de la série de Bruno Dumont P’tit Quinquin.

Timbuktu de Abderrahmane Sissako

Timbuktu de Abderrahmane Sissako

Bons films sur ARTE, et avec ARTE !

 

Pour le programme détaillé du festival à l’antenne et en salle, vous pouvez consulter ici le dossier de presse

http://download.pro.arte.tv/uploads/FESTIVAL-DU-CINEMA-d%E2%80%99ARTE-DP.pdf

Catégories : Actualités · Coproductions · Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *