Olivier Père

Tous en scène de Vincente Minnelli

ARTE diffuse dimanche 12 octobre à 20h45 Tous en scène (The Band Wagon, 1953) classique de la comédie musicale dans lequel Tony Hunter (Fred Astaire), artiste déchu, revient à New York où il est accueilli par ses deux vieux complices de Broadway, Lily et Ted. Ils se lancent avec un metteur en scène snob dans la création d’une comédie musicale qui, à sa première représentation, spectacle ampoulé et prétentieux, est un bide retentissant. Mais « le monde est une scène, la scène est un monde » et les amis iront d’échec en désillusion jusqu’au triomphe de la beauté et la naissance de l’amour.
Tous en scène
est l’apothéose de la comédie musicale hollywoodienne. La réunion de plusieurs talents, de l’écriture à la production, de la mise en scène à l’interprétation, aboutit à un chef-d’œuvre, avec des chansons et des numéros musicaux entrés dans la légende, et un des plus beaux couples de l’histoire du cinéma, Cyd Charisse et Fred Astaire. Cette réussite absolue est d’abord celle d’Arthur Freed, producteur, compositeur de chansons et maître des grandes comédies musicales de la MGM. C’est aussi un des films les plus aboutis de Vincente Minnelli. Tous en scène ! demeure un film essentiel sur le monde du spectacle en général, et du cinéma en particulier. Comme l’explique la célèbre chanson « That’s Entertainement », tout ce que l’on vit peut être transposé sur scène, transformé en spectacle ou en film. C’est la morale délivrée par Tous en scène : les histoires et les sentiments les plus simples peuvent engendrer de belles œuvres, tandis que les idées pseudo intellectuelles et les gesticulations esthétiques sont rarement synonymes de réussite. L’art de Minnelli est classique, souvent tenté par le picturalisme, avec cependant le bon goût de se méfier des avant-gardes et de la vaine expérimentation. Chez lui, l’artifice décoratif n’est pas l’ennemi de la vérité, mais l’effet de style qui rapproche des personnages bien réels de leurs désirs et de leurs rêves. Vincente Minnelli est le styliste inspiré et sensible des émotions humaines, capable de colorier le monde et de mettre la vie en ballet et en chanson sans rien occulter de sa tristesse et de sa complexité.
Il y a dans Tous en scène à la fois le plaisir du spectacle et son autocritique, par l’intermédiaire d’une mise en abyme simple et pertinente. Le film de Minnelli raconte que dans la création cinématographique le vrai et le faux, le jeu et la réalité, le hasard et le talent ne cessent de se croiser, pour le meilleur et pour le pire. Bien avant La Nuit américaine de Truffaut ou Prenez garde à la sainte putain de Fassbinder, Minnelli montre l’importante de la troupe au cinéma, cette famille recomposée d’artistes et de techniciens qui vont vivre ensemble une aventure humaine intense, s’aimer, se disputer et se réconcilier avant de se séparer.

Catégories : Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *