Olivier Père

Cannes 2011 Day 7

Journée maigre en films mais riches en rendez-vous. Il me faudra attendre encore un peu pour découvrir Melancholia de Lars Von Trier dont j’avais beaucoup aimé le précédent film Antichrist. Le soir, Chilly Gonzales donnait un concert au 3.14, suivi de la projection d’Ivory Tower, le film qu’il a co-réalisé avec Adam Traynor. Drôle de surprise que de retrouver dans un club de Cannes ce bel et étrange objet musical et cinématographique, dont on ne sait pas s’il s’agit de l’accompagnement visuel d’un album ou au contraire un disque adapté au cinéma. Musicien aux multiples talents, le Canadien Gonzales ajoute plusieurs cordes à son arc : il est acteur, co-scénariste et co-réalisateur de cette histoire de rivalité amoureuse et professionnelle entre deux frères champions d’échecs. L’un vise à l’efficacité commerciale et publicitaire, l’autre invente une philosophie du jeu qui tend à éclipser l’esprit de compétition et l’importance de la victoire au profit de la beauté du mouvement, comme en musique. Cela s’appelle d’ailleurs le « jazz chess ». Cette histoire familiale farfelue, sorte de croisement entre Rocky et les films de Wes Anderson, est une des plus belles surprises de la scène indépendante cinématographique, faisant se croiser devant et derrière l’écran les talents des meilleurs artistes de la scène électro pop, Leslie Feist, Peaches, Gonzales et Céline Sciamma (Tomboy) à l’écriture. Drôle, émouvant, délirant, ce court film avait été présenté en première mondiale au Festival del film Locarno 2010, dans la section « Cinéastes du présent », où il avait reçu un accueil très chaleureux (avant la sortie de l’album Ivory Tower quelque semaine plus tard.) Ivory Tower a connu depuis une diffusion parallèle, comme cette projection concert à Cannes, mais on espère qu’il sortira en DVD ou en salles car il procure un plaisir immédiat et un effet de surprise qu’on ne retrouve plus si souvent dans les productions traditionnelles.

Screenshot du film Ivory Tower.Ivory Tower

Catégories : Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *