Lobbyisme : le grand péché de l'Union européenne

5 min
Disponible du 30/04/2019 au 02/05/2039
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
"Le système Coca-Cola soutient fièrement la première présidence roumaine du Conseil de l’UE." C’est par ces mots que les participants à des réunions organisées par la présidence tournante du Conseil ont été accueillis début 2019.
Étonnant ? Pas tant que ça… La pratique est légale et la présidence roumaine n’est pas la seule à être soutenue par des multinationales et  Coca-Cola n’est pas son seul sponsor. Le 7 mars, un autre événement a braqué les projecteurs sur l’étendue du lobbyisme dans l’UE, lorsque Marine Le Pen a accusé l’Alde, parti centriste européen dont s’était rapproché En marche, d’être financé par Bayer-Monsanto… Là encore, la pratique n’a rien d’exceptionnel et touche plusieurs formations européennes. Quelles sont les règles en la matière ?

  • Graphisme :
    • Mickaël Cuchard, Jimmy Cuquel, Loïc Bertrand, Paul Biller
  • Journaliste :
    • Marianne Skorpis
  • Documentaliste :
    • Marion Nougueret
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019