Olivier Père

Les tuniques écarlates et Les Conquérants d’un nouveau monde de Cecil B. DeMille

Les Tuniques écarlates (Northwest Mounted Police, 1940) est un superbe western sur fond de combats entre insurgés métis et la police montée canadienne. Gary Cooper y interprète un Texas Ranger qui poursuit un homme accusé de meurtre jusqu’au Canada. Les rangers du Texas et la brigade montée canadienne s’allient pour réprimer une rébellion indienne contre la domination britannique. Le film inaugure la période en couleurs de DeMille, qui dès sa première tentative s’impose comme un des plus audacieux coloristes du cinéma, avec l’utilisation inventive d’un Technicolor mettant en valeur la couleur rouge, omniprésente, des uniformes canadiens. Ce film d’action est aussi un film d’amour mouvementé, DeMille ayant toujours eu pour principal sujet la guerre de sexes. Fidèle à sa réputation, l’entrepreneur de spectacle De Mille brasse plusieurs genres – et plusieurs films en un. Ici la fresque épique, le western, le mélodrame, le marivaudage. C’est génial.

Les Conquérants d’un nouveau monde (Unconquered, 1947) est un autre chef-d’œuvre du cinéma d’aventures historiques signé DeMille et interprété par Gary Cooper et Paulette Goddard, ici en vedette. L’action débute en Angleterre, en 1760, Abigail est injustement condamnée à quatorze ans de relégation dans les colonies d’Amérique du Nord. Sur le bateau qui la mène au nouveau monde, Garth un trafiquant d’armes organise la mise aux enchères de la jeune femme. Le film magnifie la virilité de Cooper et la féminité de Goddard, dans un Technicolor flamboyant. Le sadisme et l’érotisme s’y invitent, comme à l’accoutumée chez le cinéaste. Les Conquérants d’un nouveau monde rappelle aussi l’intérêt de DeMille pour les effets spéciaux, très perfectionnés pour l’époque et qu’il sait parfaitement intégrer à son récit. Présents dès ses films muets, ce goût des trucages et des séquences spectaculaires trouvera son point culminant dans les superproductions bibliques de la fin de sa carrière, Samson et Dalila ou le remake des Dix Commandements.

 

Les Tuniques écarlates et Les Conquérants d’un nouveau monde sont disponibles en DVD et Blu-ray, édités par Elephant.

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *