Les Quatre Fils de Katie Elder de Henry Hathaway

ARTE diffuse Les Quatre Fils de Katie Elder (The Sons of Katie Elder, 1965) de Henry Hathaway dimanche 25 mars à 20h55.

Voici un western classique réalisé par le vétéran Henry Hathaway, à une époque où le genre commençait à tomber en désuétude. Les Quatre Fils de Katie Elder apparaît comme une entreprise de résistance au temps et à la maladie. Nous entrons dans la dernière période de la filmographie de John Wayne, où l’acteur reste fidèle au western et à certains cinéastes (les compagnons de route Howard Hawks et Henry Hathaway et le substitut Andrew V. MacLaglen, médiocre perpétuateur d’une certaine tradition fordienne). Aucun de ces films n’atteint l’excellence de ceux tournés par l’acteur dans les années 40 et 50. C’est pourtant Cent Dollars pour un shérif réalisé par Hathaway en 1969 qui permettra à Wayne de remporter son unique Oscar. Quatre ans plus tôt, Les Quatre Fils de Katie Elder occupe lui aussi une place particulière dans sa carrière. Le film permet à John Wayne de rassurer ses nombreux admirateurs sur son état de santé. Le tournage fut en effet retardé en raison de l’opération d’urgence que subit l’acteur, atteint d’un cancer du poumon. Vingt ans plus vieux que son rôle ne l’exige, Wayne fait preuve d’une force physique exceptionnelle, effectuant lui-même ses cascades. Il interprète l’aîné d’une fratrie, bien décidée à résoudre l’énigme du meurtre de son père. Le film se déroule à un rythme nonchalant et fait se succéder comme c’est souvent le cas dans les westerns de Wayne les bagarres bon enfant, un humour décontracté et des scènes d’action plus dramatiques. Le film affiche une certaine méfiance envers les nouvelles générations, et prône le respect pour les hommes d’expérience. Le portrait peu flatteur d’un fils de propriétaire interprété par Dennis Hopper – futur dynamiteur du cinéma hollywoodien avec Easy Rider – marque la désapprobation de Wayne et Hathaway à l’égard d’enfants lâches et mal élevés. Hymne au courage et à la rectitude morale, Les Quatre Fils de Katie Elder délivre un message sans ambiguïté : il faut combattre jusqu’au bout.

Les Quatre Fils de Katie Elder de Henry Hathaway

Les Quatre Fils de Katie Elder de Henry Hathaway

 

 

 

 

 

 

Catégories : Sur ARTE

Comments