Olivier Père

To Be or Not To Be de Ernst Lubitsch

Les Acacias ressortent demain en salles et en copies neuves To Be or Not to Be / Jeux dangereux, sommet de l’œuvre d’Ernst Lubitsch réalisé en 1942. Il faut les remercier car c’est l’un des plus beaux films de l’histoire du cinéma, l’art comique du grand cinéaste poussé à sa perfection. Varsovie, août 1939. Une troupe répète une pièce antinazie et joue « Hamlet ». Dans le rôle-titre, Joseph Tura (Jack Benny), un cabot exécrable, est interrompu tous les soirs au début de son monologue par un spectateur qui quitte la salle. Il s’agit en fait d’un code entre une femme mariée et un jeune soldat : le prétendant (Robert Stack) part rejoindre dans sa loge la propre épouse de Tura (Carole Lombard, dans son dernier rôle avant son accident d’avion fatal.) Après l’invasion de la Pologne par l’armée allemande, les comédiens et le militaire vont sauver la résistance polonaise en empêchant un agent double de communiquer ses renseignements à la Gestapo, grâce à des stratagèmes et déguisements empruntés au théâtre. Ce classique absolu fut très mal reçu à sa sortie en raison de son humour féroce, son absence de sentimentalisme, et l’audace de certaines plaisanteries. Le chef-d’œuvre de Lubitsch, même s’il participe à l’effort de guerre de la production hollywoodienne, se distingue de tous les films de propagande de l’époque, par la subtilité prodigieuse de son écriture et les nombreux thèmes abordés, parmi lesquels le couple et le théâtre. On connaît davantage Jeux dangereux sous son titre original To Be or Not To Be. La plus fameuse tirade shakespearienne, d’une importance capitale dans le récit, donne au film de Lubitsch sa véritable signification. Il s’agit d’être libre ou pas, intelligent ou pas, résistant ou pas. Lubitsch livre ici sa philosophie hédoniste de la vie. Liberté des désirs amoureux, liberté d’esprit et liberté politique sont indissociables; l’amour des femmes et du théâtre s’oppose à la barbarie et à la bêtise nazies.

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *