Olivier Père

4 mois, 3 semaines, 2 jours de Cristian Mungiu

Dans le cadre de sa programmation spéciale Festival de Cannes ARTE diffuse ce soir à minuit 4 mois, 3 semaines, 2 jours de Cristian Mungiu (4 luni, 3 saptamâni si 2 zile, 2007), une coproduction ZDF / ARTE. Cristian Mungiu fait partie cette année du jury de la compétition officielle.

Il aura fallu attendre presque vingt ans pour que le régime de Ceaușescu, la révolution roumaine et la chute du dictateur, réservoir infini de traumatismes, d’histoires fondatrices mais aussi d’anecdotes inspirent deux films fondateurs du jeune cinéma roumain : 12:08 à l’est de Bucarest (A fost sau n-a fost?) de Corneliu Porumboiu en 2006 et 4 mois, 3 semaines, 2 jours de Cristian Mungiu en 2007.

4 mois, 3 semaines, 2 jours

Annamaria Marinca dans 4 mois, 3 semaines, 2 jours

Un an après avoir remporté la Caméra d’Or à la Quinzaine des réalisateurs avec le film de Corneliu Porumboiu, le cinéma roumain remporte la Palme d’Or avec 4 mois, 3 semaines, 2 jours, deuxième long métrage de Cristian Mungiu (né en 1968) qui synthétise toutes les qualités formelles et thématiques des précédents grands films roumains : exploration d’une page sombre de l’histoire roumaine à hauteur humaine (une histoire d’avortement clandestin sordide sous la dictature de Ceaușescu, dont la sévère politique nataliste avait conduit à la répression de l’avortement, de la contraception et du divorce) ; technique de filmage, au plus près des personnages, et de dramaturgie, tendue comme un arc, en temps réel ; interprétation remarquable de réalisme des deux jeunes actrices principales, Anamaria Marinca et Laura Vasiliu. Ce film étendard va asseoir la réputation d’excellence et d’exigence du cinéma roumain dans le monde entier, pour la décennie suivante et jusqu’à maintenant. A suivre.

Cristian Mungiu et sa Palme d'or

Cristian Mungiu et sa Palme d’Or

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.