barbara

Un drôle de paroissien : rencontre avec Jean-Pierre Mocky

Francis Blanche et Bourvil dans Un drôle de paroissien

Francis Blanche et Bourvil dans Un drôle de paroissien

A l’occasion de la diffusion de Un drôle de paroissien lundi 21 juillet à 20h50 sur ARTE nous avons rencontré Jean-Pierre Mocky pour évoquer avec lui cette formidable comédie pleine de verve et de poésie. L’hommage rendu à Jean-Pierre Mocky à la Cinémathèque française se poursuit jusqu’au 3 août et on vous conseille d’aller y voir dimanche 20 à 19h30 Les Compagnons de la marguerite (1966), l’un de ses meilleurs films, qu’il présentera aux spectateurs avec Eric Le Roy des Archives du films et du dépôt légal du CNC.

La version longue de l’interview :

Dimanche à 19h30 à la Cinémathèque française : Les Compagnons de la marguerite

Dimanche à 19h30 à la Cinémathèque française : Les Compagnons de la marguerite

Catégories : Sur ARTE

Un commentaire

  1. Jean-Pascal Mattei dit :

    Mocky parle bien du grand Bourvil (nommé chez Melville comme votre serviteur !), que l’on aime aussi beaucoup dans le méconnu « Fortunat », où il formait, avec Michèle Morgan, un couple improbable et très émouvant, et salue à raison le travail souvent remarquable de Burel, qui débuta chez Gance et Feyder, avant de signer la photo superbe de deux Duvivier, l’onirique « Marianne de ma jeunesse » et le caniculaire « Chair de poule ». Incroyable anecdote avec l’ancien clown directeur de la Centrale catholique du cinéma…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *