L'Otan promet de soutenir l'Ukraine

Après de longues hésitations, la Turquie a finalement accepté l'élargissement de l'OTAN vers le nord. La voie est ainsi ouverte à l'adhésion de la Suède et de la Finlande. L'Otan a également a également promis de soutenir l'Ukraine aussi longtemps que nécessaire face à la "cruauté" de la Russie. Un soutien qui ne plaît pas à Vladimir Poutine qui dénonce les "ambitions impérialistes" de l'Alliance.

Après de longues hésitations, la Turquie a finalement accepté l'élargissement de l'OTAN vers le nord. La voie est ainsi ouverte à l'adhésion de la Suède et de la Finlande. L'Otan a également a également promis de soutenir l'Ukraine aussi longtemps que nécessaire face à la "cruauté" de la Russie. Un soutien qui ne plaît pas à Vladimir Poutine qui dénonce les "ambitions impérialistes" de l'Alliance.

Toutes les vidéos

Suède : la peur des réfugiés d'origine turque

Suède : la peur des réfugiés d'origine turque

Espagne : vers l'augmentation du budget de l'OTAN ?

Espagne : vers l'augmentation du budget de l'OTAN ?

Suède : sur la voie de l'OTAN

Suède : sur la voie de l'OTAN

Le dessous des cartes - L'essentiel

Finlande-Suède : le choix de l'Otan

Le dessous des cartes - L'essentiel

Finlande-Suède : le choix de l'Otan

Recul de la neutralité en Europe

Recul de la neutralité en Europe

OTAN : les raisons du blocage turc

OTAN : les raisons du blocage turc

Guerre en Ukraine : montée en puissance de l’OTAN en Roumanie

Guerre en Ukraine : montée en puissance de l’OTAN en Roumanie

Le dessous des cartes - L'essentiel

Otan : quelle présence à l’est de l’Europe ?

Le dessous des cartes - L'essentiel

Otan : quelle présence à l’est de l’Europe ?

Géorgie et l'Otan : double discours du gouvernement ?

Géorgie et l'Otan : double discours du gouvernement ?