Marc Melià à 36h Saint-Eustache (2019)

À suivre

18 min
Disponible du 04/06/2020 au 03/06/2025
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE

Jouer dans une église à près de 4 heures du matin. Pour n’importe quel artiste cette programmation s’apparente à une mission impossible. Pour Marc Melià, c’était une évidence. A Saint-Eustache, le virtuose catalan, révélé par Flavien Berger, délivre un set où musique répétitive, ambient, et électro pop viennent se croiser dans la nuit.

Allongé par terre, le public a les yeux au ciel, s’élevant en même temps que les douces vagues de synthétiseur de l’artiste, qui caresse ses machines. Marc Melià reprend Rhubarb d’Aphex Twin, titre rêveur et ouvert, extrait de l’œuvre mythique d’ambient SAWII. Philip Sherburne, critique musical à Pitchfork, écrivait au  sujet de cet album que « comme tout texte quasi-religieux, il s’est révélée susceptible de faire l’objet d’une exégèse soutenue ».

Dès lors, dans la lumière bleutée, l’artiste nous laisse libre de chacun interpréter, découvrir, dessiner nos pensées, sur le plafond de l’église, au son de boucles hypnotisantes. Ce n’est pas un hasard si l’album de Marc Melià s’appelle « Music For Prophet » : celui qui révèle, qui dévoile.

Concert capté en juin 2019 à l’occasion du festival 36h Saint-Eustache, à Paris.

Photo © Guillaume Echelard


  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019