Square Artiste
Carte blanche à Martin Middlebrook, photographe

26 min.
Disponible : 24/10/2017 au 26/10/2035
Cette semaine, le photographe anglais Martin Middlebrook retrace la trajectoire de son traducteur afghan, Roohullah Ahmadi, forcé à l’exil suite à des menaces. Il relate son long périple de Kaboul à Amsterdam, sa vie de demandeur d’asile aux Pays-Bas et les traumatismes psychologiques dont il souffre face à un avenir incertain.
"Roohullah Ahmadi était fixeur et traducteur pour les forces de la coalition et les médias internationaux en Afghanistan. Il était mon traducteur lorsque j’habitais et travaillais à l’extérieur de Kaboul. En 2015, des hommes l’ont menacé d’une arme, ainsi qu’un journaliste américain qu’il accompagnait. Grâce à sa persévérance, ces hommes ont été appréhendés et placés en détention. Au fil des ans, accusé de pactiser avec des ‘infidèles’ occidentaux, Roohullah a reçu de nombreuses menaces de mort. Mais après l’incident de 2015, les menaces ont atteint un niveau inédit et il a été contraint de payer des passeurs pour fuir l’Afghanistan", explique Martin Middlebrook. Dans ce reportage intitulé "Roohullah – Un grand oublié", le photographe relate le long périple de Roohullah Ahmadi, de Kaboul à Amsterdam, sa vie de demandeur d’asile aux Pays-Bas et les traumatismes psychologiques dont il souffre face à l’exil et à un avenir incertain.

Générique

Pays :

France

Année :

2017