Olivier Père

ARTE Kino Festival 6

Depuis sa création, ARTE prône un socle commun de valeurs culturelles européennes en plaçant l’imaginaire et la pluralité au coeur de son projet. Cet idéal européen infuse dans tous ses programmes, et le numérique permet à la chaîne de le partager avec de plus en plus d’Européens. Une vraie politique culturelle ne peut pas en effet se limiter aux initiés et elle n’a de sens que si elle s’adresse à tous et en particulier à ceux qui n’ont pas accès à la culture ou pourraient s’en sentir exclus. C’est pourquoi, ARTE tient à s’adresser au public là où il se trouve, sur les réseaux numériques. Le festival ARTE Kino, lancé en 2016, est donc un des emblèmes de cette ambition qu’ARTE défend, pour faire rayonner et circuler la richesse du cinéma d’auteur européen au bénéfice du plus grand nombre. Ce sera d’autant plus vrai en décembre 2021 où les internautes pourront bénéficier d’un accès plus direct au festival en visionnant les films sur arte.tv/artekinofestival et la chaine Cinéma YouTube ARTE.

Pour sa sixième édition, ARTE Kino Festival va faire découvrir une sélection de douze films européens de jeunes réalisateurs et réalisatrices, accessibles gratuitement en 6 langues* dans 32 pays d’Europe. Notre intention est d’inventer un nouveau lien entre les oeuvres, leurs auteurs et un large public curieux de découvrir autant de regards neufs, pertinents et majoritairement féminins sur des préoccupations et des thématiques très contemporaines. Dans un paysage en pleine mutation, ces films, fictions et documentaires, dressent un état des lieux du monde dans lequel nous vivons, et décryptent notre rapport à l’Histoire et aux nouvelles formes de récits. Ces douze longs métrages, en provenance de Roumanie, du Royaume-Uni, de Suisse, d’Ukraine, de Serbie, d’Allemagne ou de Pologne, invitations aux voyages et aux rencontres, rendent hommage à la diversité culturelle et linguistique de l’Europe. Notre sélection donne la part belle aux nouveaux auteurs et montre la diversité de leur inspiration, leur attention aux bouleversements géopolitiques autant qu’aux crises intimes. Navigant entre documentaire et fiction, ou en affranchissant les frontières entre les deux, ces films nous proposent des regards mélancoliques ou gais sur un monde en pleine métamorphose, en accordant une place particulière aux espoirs et aux questionnements de la jeunesse d’aujourd’hui.

Créé à l’initiative de la Fondation ARTE Kino, le festival a bénéficié du soutien d’Europe Media Créative, du mécénat de CHANEL et de la maison d’art GOOSSENS qui a créé les deux trophées des Prix du Public européen et du Jury Jeune. La Fondation ARTE Kino soutient également des projets de longs métrages grâce au « Prix ARTE Kino International », bourse d’aide au développement, remis dans une douzaine de grands festivals de cinéma. Avec « ARTE Kino Sélection », soutenu par le mécénat de Google, un film ou un cycle est proposé chaque mois gratuitement sur arte.tv et la chaîne Cinéma YouTube ARTE. Lors du second semestre 2022, ARTE kino s’enrichira d’un nouveau volet avec « ARTE Kino Classics », qui permettra de découvrir des titres rares ou essentiels de l’histoire du grand cinéma européen.

 

Olivier Père, directeur artistique d’ARTE Kino Festival

Rémi Burah, président de la Fondation ARTE Kino

 

La sélection :

Call me Marianna (Mów mi Marianna) de Karolina Bielawska (Pologne)

Inner Wars de Masha Kondakova (Ukraine, France)

Jiyan de Süheyla Schwenk (Allemagne)

LOMO: The Language of many others de Julia Langhof (Allemagne)

Nocturnal de Nathalie Biancheri (Royaume-Uni)

Oasis (Oaza) de Ivan Ikic (Serbie, Pays-Bas, Slovénie, Bosnie-Herzégovine, France)

Petit Samedi de Paloma Sermon-Daï (Belgique)

Sami, Joe and I (Sami, Joe und ich) de Karin Heberlein (Suisse)

The Last to See Them (Gli ultimi a vederli vivere) de Sara Summa (Allemagne)

Uppercase print de Radu Jude (Roumanie)

When The Trees Fall (Koly padayut dereva) de Marysia Nikitiuk (Ukraine, Pologne, République de Macédoine du Nord)

Wood And Water de Jonas Bak (Allemagne)

 

* les 6 langues sont : français, allemand, anglais, italien, espagnol et polonais.

Les Prix :

Prix du Public européen d’un montant de 20 000 € décerné par les internautes.

Prix du Jury Jeune d’un montant de 10 000 € décerné par quinze jeunes Européens de 18 à 25 ans, en partenariat avec l’agence Erasmus+.

 

Catégories : Actualités · Sur ARTE

2 commentaires

  1. etienne weil dit :

    Excellente sélection : je découvre avec délices ces films entre documentaires et fiction, avec des acteurs amateurs qui dégagent une sincérité extrême. Le talent des jeunes réalisateurs en terme de mise en scène, de photographie et de scenario fait le reste.
    Nous sommes à l’opposé de beaucoup de films où un scenario banal avec un acteur connu cherche à nous séduire.
    Est-ce un nouveau genre cinématographique en train d’éclore ?

    • Olivier Père dit :

      Merci pour votre commentaire. Certes l’intersection entre fiction et documentaire n’est pas récente dans l’histoire des formes cinématographiques mais il est vrai qu’elle constitue un fil conducteur dans les sélections d’ARTE Kino Festival, preuve de sa pertinence dans le jeune cinéma indépendant. Il y aura certainement des talents à suivre parmi les cinéastes dont nous avons invité les premiers films. Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.