Olivier Père

La Horse de Pierre Granier-Deferre

Dans le cadre de son « printemps du polar », ARTE diffuse La Horse (1970) mercredi 28 avril à 20h55. Ce film de Pierre Granier-Deferre est l’adaptation par le réalisateur et Pascal Jardin du roman éponyme de Michel Lambesc (nom de plume de Georges Godefroy) publié dans la « série noire » deux ans plus tôt. La Horse met en scène la guerre sans pitié entre une bande de gangsters et un paysan normand rusé et inflexible. Auguste (Jean Gabin), patriarche misanthrope règne sans partage sur quatre cents hectares de terre dans les marais de la baie de Seine. Un jour, il trouve dans sa baraque de chasse un paquet d’héroïne. Il découvre que son bon à rien de petit-fils (Marc Porel), revenu à la ferme après un voyage en mer, est impliqué dans un trafic de drogue. Il décide de ne pas prévenir la police et rendre lui-même la justice lorsque les trafiquants viennent sur ses terres récupérer leur marchandise. Le scénario de La Horse ressemble à celui d’un western sobre et violent, transposé dans la France rurale. Nous ne sommes pas loin d’un ancêtre du « home invasion », réalisé un an avant Chiens de paille de Sam Peckinpah. Le film offre à Gabin un rôle taillé sur mesure. Le caractère d’Auguste semble calqué sur celui de son interprète, de même que son regard sévère sur la jeunesse et le monde contemporain. Le seul élément de modernité dans cet univers archaïque hostile au moindre changement provient de l’étonnante bande originale de Serge Gainsbourg et Michel Colombier, aux rythmes répétitifs, avec des arrangements de Jean-Claude Vanier. Jean Gabin et Granier-Deferre tourneront ensemble Le Chat juste après cette première collaboration.

 

Comme de nombreux autres films avec Jean Gabin (Des gens sans importance, Rue des prairies, Le Cas du docteur Laurent, Le Soleil des voyous, Le Chat, Un tueur, L’Affaire Dominici…), La Horse a été édité dans un combo DVD/Blu-ray par Coin de Mire dans la collection « La Séance ».

Catégories : Sur ARTE

12 commentaires

  1. Aliocha dit :

    Franchement, à part l’épatante musique, bof bof… Je vais pas faire genre le retour de Zorro après avoir été sage longtemps (d’autant que j’ai bien compris désormais que vous ne vous occupez que d’une partie de la programmation ciné), mais quand on sait qu’en même temps sur C8 y a « Le Pigeon » de Monicelli, on hallucine un peu !!
    Bon, OK, récemment je me suis régalé chez vous avec Miller’s Crossing, mais si maintenant, il faut aller sur la chaîne de Hanouna (!) pour voir des classiques du ciné italien en prime, plutôt que sur Arte (où l’on subira encore une rediffusion de Mort sur le Nil, et des trucs fades comme Affaire non classée de Michael Apted ?!), alors je pense qu’on a basculé dans la Twilight Zone…
    Enfin, mince, quoi, protestez, faites sécession, Olivier ! Vous, l’amoureux de Garrel !! Je vous promets que si vous devenez séparatiste télévisuel, je vous suivrai, et s’il le faut, on formera un mouvement rien qu’à nous deux… 😉

  2. Jocelyne Cousture-henry dit :

    Pourquoi déprogrammer thé guilty et mettre la horse ? Difficile de comprendre qu’Arte incite à aller sur internet voir des films qu’il serait plus simple, moins coûteux et plus écolo de voir sur la TNT.

    • Olivier Père dit :

      Bonjour c’est une décision de la programmation. En effet les films comme The Guilty sont disponibles sur Arte.tv en télévision de rattrapage mais pas seulement. Depuis le début du mois d’avril, Arte a étendu son offre en récupérant le canal 77 de la TNT. Arte y diffuse toute son offre numérique, disponible jusqu’à présent sur sa plateforme arte.tv. Vous pouvez donc voir The Guilty et de nombreux autres films sur votre poste de télévision à l’heure de votre choix.

  3. Cactus dit :

    Superbe Gabin ! Du cinéma comme autrefois !! Bravo Arte !! Non on ne se fait pas pigeonner monsieur Aliocha ( Miles Davis ?!)

  4. AUDRAN dit :

    Magnifique ! La vraie France rurale d’autrefois ! Un petit bijou ce film. Merci ARTE !!

  5. Poulain dit :

    J’ai été choquée par le traitement fait aux vaches.
    On les voit réellement paniquer et se débattre dans la vase où ramper à genoux. Les ont ils réellement tuées pour le film ?

  6. dedyk dit :

    Moi aussi, j’ai été choquée envers les scènes avec les animaux, extrêmement …. c’était insoutenable ….Quelle cruauté ….J’espère que c’était des effets spéciaux.

    • Olivier Père dit :

      Bonjour
      Dans Objectif cinéma, très sérieux site cinéphile, le comédien Dominique Zardi qui interprète le truand qui tue des vaches a raconté le tournage de cette scène :
      « Vous pensez bien que Monsieur Gabin, qui avait les vaches sacrées, et Monsieur Granier-Deferre qui est un protestant, qui a une mentalité de jeune fille d’autrefois, n’aurait jamais permis que j’écrasasse les vaches ! Jamais ! C’était un travail de longue haleine, de montage, de coupage, d’adresse manœuvrière, de contre-champ avec des regards choqués. »
      il confesse néanmoins qu’une seule vache a été tuée, accidentellement, heurtée par une voiture. Cela a déclenché la consternation de Jean Gabin qui n’a plus voulu engager Dominique Zardi pendant un an sur ses films. (propos recueillis par Bernard Payen)

  7. dit :

    Ce n’est pas la seconde fois que The Guilty est déprogrammé…? Vous dites avoir récupéré le canal 77, je ne l’ai pas sur ma box…
    Ceci étant, La Horse est un film très étonnant, marqué par son époque, ses acteurs et son scénario ! Quant à The Guilty, c’est une prousse cinématographique. Un régal !

    • Olivier Père dit :

      Votre téléviseur doit être compatible HbbTV, relié à votre antenne TNT et connecté à internet.
      La technologie HbbTV est disponible sur tous les téléviseurs de marque Samsung, Philips, LG, Sony, Panasonic, Toshiba, TCL, Loewe et Sharp depuis 2012.

      Pour plus de détails consultez la page HbbTV/ARTE 77 de notre FAQ ou contactez-nous par e-mail ou téléphone : 03 88 14 22 55 (lu – ve, 9h – 16h, prix d’un appel local).

      Oui The Guilty avait été déprogrammé en décembre en raison d’un hommage à John le Carré.

  8. JICOP dit :

    L’occasion de revoir Marc Porel dans un de ses roles en France . Comédien trop tot disparu . Il joue le role du petit-fils de Gabin impliqué dans un trafic de drogues ; tragiquement ironique vu que Porel mourut jeune de ses addictions .

    • Olivier Père dit :

      Oui Marc Porel avait tourné avec Gabin et Delon dans Le Clan des Siciliens juste avant La Horse. Il a fait l’essentiel de sa carrière en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *