Olivier Père

Les Maudits de René Clément

ARTE diffuse Les Maudits (1947) de René Clément lundi 20 juillet à 20h55.

En avril 1945, peu avant la chute de Berlin, des nazis et des collaborateurs de diverses nations prennent la fuite dans un sous-marin, en direction de l’Amérique du sud, soit pour y continuer la lutte, soit pour s’y faire oublier. Lors d’une escale au large des côtes françaises, ils enlèvent un médecin pour soigner une passagère blessée. Les tensions et les haines ne cessent de s’exacerber tout au long du voyage. Avec ce troisième long métrage, René Clément poursuit son cycle sur la Seconde Guerre mondiale. Après La Bataille du rail et Le Père tranquille, consacrés à la Résistance, il s’intéresse ici aux vaincus, renégats du nazisme, des trafics et tous genres et de la collaboration. Les Maudits observe à la loupe un groupe humain particulièrement rance, confiné dans l’espace étouffant d’un U-471. Clément et ses scénaristes – parmi lesquels Jacques Rémy et Jacques Companeez – épousent la noirceur du cinéma français de l’immédiat après-guerre, en mettant en scène des personnages ignobles, simples voyous ou hitlériens fanatiques qui finissent par s’entretuer. Le jeune cinéaste fait preuve d’une grande virtuosité technique, et parvient à recréer une atmosphère très réaliste dans des décors de studio. Il fait construire un sous-marin capable d’accueillir une équipe de tournage, mais qui respecte l’exiguïté oppressante des salles de machines et des cabines. Le directeur de la photographie Henri Alekan accomplit un travail visuel remarquable qui inscrit le travail de Clément dans une certaine tradition française, mais aussi celle, plus anglo-saxonne, du film noir. La séquence de la mise à mort d’un agent local, interprété par Dalio, est digne des meilleurs thrillers américains de l’époque.

Catégories : Sur ARTE

Un commentaire

  1. Michel COAT dit :

    Ce film est, de plus un bon documentaire sur les sous-marin ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *