Olivier Père

Le Couperet de Costa-Gavras

ARTE diffuse Le Couperet (2004) de Costa-Gavras, avec José Garcia et Karin Viard dans les rôles principaux, mercredi 14 mars à 20h50.

Le Couperet est une transposition réussie d’un roman américain de Donald Westlake dans la France des années 2000 minée par le chômage. Costa-Gavras et son scénariste Jean-Claude Grumberg s’emparent de cette histoire de projet criminel ourdi par un chômeur de longue durée pour dénoncer l’ultralibéralisme qui a détruit toute forme de solidarité de classe. Le malaise des cadres se transforme en angoisse de la déchéance sociale. Les hommes sont prêts à une lutte à mort pour conserver ou retrouver un emploi. L’élimination physique d’éventuels concurrents devient pour l’antihéros du Couperet la seule solution pour réintégrer son rang. Il devient tueur en série par calcul. Cette satire féroce du capitalisme se double d’une réflexion pessimiste sur la survie de la bête immonde au cœur de notre système économique. Ce n’est pas un hasard si le cadre au chômage abat ses victimes avec un vieux Luger Parabellum, le pistolet des officiers allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Costa-Gavras retrouve dans Le Couperet l’humour noir et le goût du grotesque de son premier film, Compartiment tueurs. Une nouvelle fois, l’argument policier est un prétexte pour peindre un portrait sarcastique de notre époque. Costa-Gavras encourage ses acteurs à quitter le registre du réalisme, au diapason d’une mise en scène frénétique qui plonge les spectateurs dans un cauchemar éveillé, avec des dissonances visuelles, des décalages inquiétants, comme ces panneaux publicitaires conçus par Oliviero Toscani qui apparaissent régulièrement dans le cadre. José Garcia se révèle excellent dans un contre-emploi radical, très bien entouré par Karin Viard, Olivier Gourmet, Ulrich Tukur ou la jeune Christa Theret dans son tout premier rôle.

José Garcia dans Le Couperet de Costa-Gavras

José Garcia dans Le Couperet de Costa-Gavras

Catégories : Sur ARTE

Comments