Olivier Père

ARTE Kino Festival 2 : Frost de Sharunas Bartas

La seconde édition du festival se poursuit jusqu’au 17 décembre. Parmi les dix films, Frost de Sharunas Bartas (disponible sur la plateforme dans de nombreux territoires européens, mais pas en France) est le seul qui fut découvert à Cannes. Depuis sa présentation à la Quinzaine des réalisateurs, sa réputation ne cesse de grandir. Il sortira l’année prochaine, dans un montage légèrement remanié par son auteur – celui-là même qui est proposée par ArteKino Festival. Un couple de jeunes Lituaniens accepte de convoyer du matériel humanitaire depuis Vilnius jusqu’en Ukraine. Leur voyage sera ponctué de rencontres, avant leur arrivée dans la zone de guerre du Donbass. Frost est sans doute le plus abouti des films de Sharunas Bartas depuis ses débuts dans les années 90 (Trois Jours, Corridor, Few of Us). Toujours aussi mélancolique mais davantage tenté par le récit que dans ses œuvres précédentes, le cinéaste lituanien nous invite à la triste initiation de jeunes gens confrontés à la réalité d’un conflit dont ils cherchent à comprendre les enjeux, au risque de se perdre. A vouloir regarder la vérité en face, et de trop près, la mort se profile comme la seule issue possible. Comme à son habitude Bartas parvient à concilier dans son cinéma captation documentaire et dimension mythologique. Le tournage du film, dont on ressent progressivement le danger, se confond avec l’odyssée de ses protagonistes, deux jeunes gens (Lyja Maknaviciute et Mantas Janciauskas) dont c’est la première apparition à l’écran et qui possèdent la grâce et l’intensité de modèles bressoniens.

Frost sortira en France au premier trimestre 2018 (date à confirmer), distribué par REZO Films.

Frost de Sharunas Bartas

Frost de Sharunas Bartas

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.