Olivier Père

Tu ne tueras point de Krzysztof Kieślowski

ARTE diffuse Tu ne tueras point (Krótki film o zabijaniu, 1988) de Krzysztof Kieślowski, en version restaurée, dans le cadre d’une soirée en hommage au réalisateur polonais lundi 24 avril à 22h35, juste après La Double Vie de Véronique.

En 1988, Krzysztof Kieślowski met en scène pour la télévision polonaise dix téléfilms inspirés par les Dix Commandements. Tu ne tueras point, cinquième commandement du Décalogue, connaîtra aussi une version cinématographique, plus longue de 36 minutes. C’est ce montage – diffusé sur ARTE – qui sera sélectionné au Festival de Cannes, où le film remportera le grand prix du jury, consacrant définitivement Kieślowski à l’international. Le cinéaste y organise une succession d’actes capables d’accueillir diverses interprétations, mais qui conduisent à l’expérience du mal radical. Jacek erre dans les rues de Varsovie, puis assassine un chauffeur de taxi, sans mobile apparent. A ce crime brutal succèdera un autre, l’exécution par pendaison du jeune homme condamné à mort. Le châtiment n’est qu’une vengeance, comme l’exprime l’avocat chargé de sa défense. Pourtant le film n’est pas (seulement) un réquisitoire contre la peine capitale, mais surtout une réflexion sur le libre arbitre et le destin.

L’esthétisme oppressant du film – monochromes jaunes et verts, grand angulaire – nous plonge dans une ambiance cauchemardesque. La version cinématographique étire le meurtre du chauffeur de taxi, étranglé, frappé puis achevé à coup de pierre, jusqu’à l’insoutenable. La pendaison est elle aussi atroce, révélant des détails morbides généralement occultés et qui restent gravés dans la mémoire du spectateur. Film d’horreur et conte philosophique, Tu ne tueras point allie l’émotion à la réflexion, pièce centrale du vaste édifice du Décalogue bâti par Kieslowski, création sans précédent dans les annales du cinéma et de la télévision.

 Jacek (Miroslaw Baka) will töten. Man erfährt nicht warum, und daher weiß man auch nicht, aus welchem Grund er schlussendlich mit seinem eigenen Leben bezahlen muss. In der Stadt sucht er nach einem geeigneten Opfer. © Studio Tor Foto: ARTE France Honorarfreie Verwendung nur im Zusammenhang mit genannter Sendung und bei folgender Nennung "Bild: Sendeanstalt/Copyright". Andere Verwendungen nur nach vorheriger Absprache: ARTE-Bildredaktion, Silke Wölk Tel.: +33 3 881 422 25, E-Mail: bildredaktion@arte.tv

Miroslaw Baka dans Tu ne tueras point
© Studio Tor

Miroslaw Baka dans Tu ne tueras point
© Studio Tor

A l’occasion de la soirée en hommage à Krzysztof Kieślowski avec la diffusion de La Double Vie de Véronique et Tu ne tueras point, ARTE propose sur sa plateforme cinéma l’intégralité du Décalogue disponible gratuitement pendant six mois à compter du mardi 25 avril.

 

Nous rappelons que Le Décalogue vient également d’être édité en blu-ray par Potemkine, dans une superbe version restaurée et accompagné de plusieurs suppléments.

 

 

 

Catégories : Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *