Olivier Père

ARTE coproduit les prochains documentaires de Dror Moreh et Gianfranco Rosi

ARTE France Cinéma et ARTE France (l’Unité de Programmes Société et Culture dirigée par Martine Saada) participent à la production de trois longs métrages documentaires de cinéma par an en moyenne. La semaine dernière nous avons décidé d’accompagner deux projets documentaires d’ordre géopolitique en forte résonnance avec les crises du monde actuel, d’une ambition et d’une pertinence exceptionnelles.

Les Coulisses du pouvoir (Les Films du Poisson / Dror Moreh Productions), coproduction franco-israélienne, est le nouveau projet de Dror Moreh, réalisateur en 2012 de The Gatekeepers, documentaire événement sur les confessions de six anciens chefs du Shin Bet, le Service de la sécurité intérieure d’Israël, qui éclairait trente ans de lutte antiterroriste et d’errements face à la question palestinienne, diffusé sur ARTE l’année dernière et qui avait rencontré un succès mondial, avec une nomination à l’Oscar du meilleur documentaire.

Dror Moreh

Dror Moreh

Cette fois-ci Dror Moreh va à la rencontre d’hommes et de femmes qui aux plus hauts sommets des états, à Paris, Washington, Londres, Berlin, Moscou, Pékin ont tenu les rênes du pouvoir, et dont les décisions ont influé sur la position de leurs pays lors des différentes crises internationales et au sein du Conseil de sécurité de l’ONU, façonnant ainsi le cours de l’Histoire.

« Avec eux, avec l’éclairage de leur expérience et de leur analyse, je tenterai de comprendre la manière dont se sont prises les décisions face à des crimes contre l’humanité commis dans divers pays, là où la communauté internationale n’aurait je pense pas dû rester impuissante. » (Dror Moreh)

Gianfranco Rosi (photo en tête de texte) est aujourd’hui l’un des plus importants cinéastes documentaristes en activité, et un auteur majeur du cinéma italien actuel grâce à trois longs métrages remarquables : Below Sea Level tourné en Californie en 2008, El Sicario – Chambre 164, film interview sur un tueur à gages des cartels mexicains, et Sacro GRA, portraits des habitants du périphérique autoroutier de Rome, Lion d’or à la Mostra de Venise en 2013. Par-delà Lampedusa (Les Films d’Ici / 21 Uno Film / Stemal Entertainement) est une coproduction franco-italienne dans laquelle Gianfranco Rosi cherche à comprendre la situation sur et autour de l’île de Lampedusa, le point le plus au sud de l’Italie (et de l’Europe) devenue depuis les années 90 le lieu d’arrivée massive d’immigrés irréguliers en provenance d’Afrique, avec des conséquences tragiques. En vingt ans on estime que plus de 20 000 personnes sont mortes noyées lors de la traversée.

« Lampedusa est la frontière d’une Europe qui refuse aujourd’hui ceux qui fuient la guerre et la faim en acceptant le risque de se noyer en mer, profond tombeau. » (Gianfranco Rosi)

Par-delà Lampedusa dont le tournage a commencé est attendu pour l’année 2016.

 

Catégories : Coproductions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *