Olivier Père

Casque d’or de Jacques Becker

ARTE diffuse ce soir Casque d’or (1952) à 20h45. Casque d’or demeure le film le plus mythique de Jacques Becker, grâce à une Simone Signoret iconique dans le rôle titre. Pourtant ce chef-d’œuvre du cinéma français fut un échec commercial et critique relatif mais injuste à sa sortie, à l’instar d’autres grandes réussites de Becker. Il devra attendre son succès immédiat à l’étranger pour acquérir un peu plus tard dans son propre pays le statut de classique et une popularité jamais démentie depuis. Projet des frères Hakim d’abord développé par Julien Duvivier pour Jean Gabin, Casque d’or est pris en main par Jacques Becker, cinéaste orfèvre réputé pour sa méticulosité et sa précision. Becker retrouve avec cette évocation de la Belle Epoque le sens du réalisme et de la composition picturale de son maître Jean Renoir dont il fut l’assistant et dont il partageait la talentueuse monteuse Marguerite Renoir, l’ex-femme de l’auteur de La Grande Illusion qui monta ses grands films d’avant-guerre. Casque d’or parvient à se hisser à la hauteur des meilleurs films français des années 30, avec lesquels il partage le désespoir radical et le sens du tragique, mais aussi la virtuosité. Ce qui devait au départ être un récit d’aventures haut en couleurs situé dans le milieu des Apaches, ces bandes organisées qui détroussaient les voyageurs dans les quartiers populaires du Nord de Paris au début du siècle dernier devient avec la sensibilité de Becker une histoire d’amour passionnelle qui se recentre sur les deux amants maudits et néglige le pittoresque et l’anecdotique, une tragédie moderne dont la noirceur et l’austérité déroutèrent ses premiers spectateurs. Débarrassé de toute fioriture inutile, le style de Becker tend comme à son habitude à l’épure, comme en témoignent les différents personnages secondaires qui ont la précision et la finesse d’une esquisse. Tous les comédiens sont en effet parfaits, de Claude Dauphin en machiavélique chef de gang à Raymond Bussières en Apache fidèle en amitié, mais c’est bien sûr le couple vedette qui achève de rendre Casque d’or inoubliable. Simone Signoret et Serge Reggiani, au sommet de leur charisme et de leur séduction, trouvent ici sans nul doute, leurs plus beaux rôles.

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *