Euthanasie, où en est l’Europe ?Allô Europe

4 min
Disponible du 30/04/2019 au 02/05/2030
Découvrez l'offre VOD-DVD de la boutique ARTE
Il n’existe aucune législation commune sur l’euthanasie dans l’UE. En France, le Conseil d'Etat vient de valider la décision d'arrêt des traitements de Vincent Lambert après 8 ans de procès. En Allemagne, la Cour constitutionnelle doit statuer sur le maintien du paragraphe 217 du code pénal qui interdit depuis 2015 l’euthanasie commerciale. Pour l’association suisse Dignitas, il s’agit d’un droit fondamental.
Le terme euthanasie est une notion qui regroupe diverses formes d’accompagnement vers la fin de vie. En Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, l’euthanasie active directe est autorisée : la personne résolue à mourir a le droit de demander à des tiers de mettre fin à ses jours. Ce geste doit être réalisé par un médecin dans des conditions strictement définies. En Suisse, un patient peut décider lui-même de mettre fin à ses jours. Le code pénal autorise l’assistance au suicide. Enfin, l’euthanasie active indirecte consiste à soulager la souffrance du patient en lui administrant des substances dont les effets secondaires sont susceptibles de réduire la durée de vie.  Ces formes se distinguent de l’euthanasie passive qui, elle, est légale et exclut toute mesure de maintien en vie.

  • Journaliste :
    • Mawéna Reinard
  • Pays :
    • France
  • Année :
    • 2019