Olivier Père

La Tête d’un homme de Julien Duvivier

ARTE diffuse La Tête d’un homme en version restaurée lundi 1er février à 22h40. Le film sera également disponible pendant sept jours en télévision de rattrapage sur ARTE.tv.

« Willy Ferrière n’a plus d’argent et sa maîtresse lui coûte cher. Un jour, au bar, il déclare qu’il paierait bien 100 000 francs à qui ferait mourir sa tante à héritage. Quelqu’un lui fait comprendre qu’il va s’en occuper. La tante est tuée et l’homme, apparemment un simple d’esprit, est le coupable idéal. Le commissaire Maigret sent que quelque chose ne va pas. »

Réalisé en 1933, La Tête d’un homme est la troisième adaptation cinématographique d’un roman de Georges Simenon. Mécontent des deux premiers films (même si La Nuit du carrefour de Jean Renoir est génial, ce fut un échec au moment de sa sortie), Simenon ambitionne de mettre en scène lui-même cette enquête du commissaire Maigret. Il finira par céder la place à un cinéaste chevronné, Julien Duvivier. On peut s’en réjouir car Duvivier signe ici l’un des chefs-d’œuvre du cinéma français des années 30, et un modèle de film noir. Sur les thèmes du crime parfait et du faux coupable, le cinéaste évacue les rebondissements habituels d’une intrigue policière. Il préfère se concentrer sur l’étude psychologique et la création d’une atmosphère urbaine, poisseuse à souhait. La virtuosité technique du cinéaste parvient à restituer l’univers mental des personnages, avec des plans proches de l’hallucination. Duvivier orchestre le duel entre deux tempéraments extraordinaires, Maigret et ses fameuses intuitions, et l’assassin, véritable génie du crime rongé par la maladie. Grâce à Duvivier, jamais Simenon n’a été aussi proche de Dostoïevski. La virtuosité et l’inspiration visuelles du cinéaste n’ont rien à envier aux meilleures productions hollywoodiennes. Harry Baur demeure l’un des meilleurs Maigret à l’écran et l’étonnant Valéry Inkijinoff, acteur bouriate de Russie émigré en France, est inoubliable.

 

 

 

Catégories : Sur ARTE

12 commentaires

  1. MB dit :

    Bonjour Olivier
    Les inquiets vous demandent: est-ce une copie restaurée hd? En tout cas cette diffusion est attendue!

  2. MB dit :

    merci Olivier oh quelle joie!

  3. Le feu follet dit :

    Merci pour cette exclusivité. Ça fait plaisir de voir des films dramatiques français de cette époque, diffusés en HD, alors qu’ils ne sont jamais sortis en blu-ray !

  4. Christine DEMOUSSEAU dit :

    Ravie de cette diffusion de qualité.
    Merci Arte pour toute la culture mise à porter de tous !

  5. Ciné +++ dit :

    Super idée de diffuser ce film! Impressionnant !! Encore merci Arte 😀

  6. Michel Vaillant dit :

    Oui! Le cinéma est un ART….Merci à la chaîne Arte de nous offrir avec générosité cette heure et demi si prenante,si bien interprétée,si dramatique et surtout Si humaine…la diffusion de cette belle oeuvre( Un chez d’oeuvre à t’on pu dire) vous honore…

  7. Gerhard Midding dit :

    Cher Olivier, pourquoi est-ce film manifique seulement disponible pour six jours sur Arte.tv? Merci, Gerhard

    • Olivier Père dit :

      Cher Gerhard, parce que les droits audiovisuels de La Tête d’un homme sont détenus par TF1 et sept jours de replay est le maximum que nous puissions obtenir actuellement avec eux dans nos négociations. Le nombre de jours de replay varie selon nos interlocuteurs. Avec certains, il n’y a encore aucun replay possible. Mais les choses évoluent… Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *