Olivier Père

Madame Hyde de Serge Bozon

Dans le cadre de son cycle Isabelle Huppert, ARTE diffuse mercredi 9 septembre à 20h55 Madame Hyde, réalisé en 2014 par Serge Bozon. Le film sera également disponible gratuitement en télévision de rattrapage sur ARTE.tv jusqu’au 16 septembre 2020.

 

Madame Hyde est l’adaptation moderne, et féminine, du célèbre livre de Stevenson. Serge Bozon a transposé l’histoire dans un lycée technique de banlieue. Cette comédie pas comme les autres s’inscrit dans une tendance du cinéma fantastique français, à la fois social et poétique, qui va des Yeux sans visage de Georges Franju à De bruit et de fureur de Jean-Claude Brisseau, prochainement sur ARTE. Serge Bozon, depuis Mods, cultive un art de la dissonance avec des films musicaux, burlesques, tragicomiques qui bousculent nos habitudes et inventent une nouvelle forme de série B d’auteur dans le cinéma français, des objets filmiques de contrebande entre Godard et Mocky.

Cette fois-ci, Bozon reste fidèle à certaines de ses préoccupations profondes – comment montrer la France d’aujourd’hui, ceux qui l’habitent et la constituent – mais affine son propos, le rend plus lisible.

Le grand sujet du film de Bozon, comme celui de Brisseau, c’est la transmission du savoir, l’importance de l’éducation. L’accident de laboratoire de Madame Géquil va transformer son corps, mais aussi sa façon d’enseigner. Sa métamorphose va d’abord lui apporter une certaine satisfaction, une puissance, puis la forcer à s’attaquer à ce qui compte le plus pour elle, ses élèves. L’utilisation inhabituelle des effets spéciaux, la clarté de la mise en scène et l’anti-naturalisme du jeu des comédiens détonnent et donnent naissance à une œuvre profondément originale.

Isabelle Huppert réussit une nouvelle fois à nous surprendre en interprétant une prof de physique craintive et timide, à l’opposé de ses rôles de femmes fortes. Elle est entourée par deux acteurs formidables, Romain Duris en proviseur excentrique et José Garcia en mari au foyer, amoureux fou de son épouse.

Catégories : Coproductions · Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *