Olivier Père

La Forteresse cachée de Akira Kurosawa

Dans le cadre de son cycle estival consacré au cinéma asiatique, ARTE diffuse La Forteresse cachée (Kakushi toride no san akunin, 1958) de Akira Kurosawa lundi 10 août à 22h30.

Le film sera également disponible en télévision de rattrapage jusqu’au 19 août 2020.

La Forteresse cachée se rattache à un genre très populaire au Japon et fréquemment illustré par Akira Kurosawa : le « jidaigeki », le drame historique. Le film, qui emprunte autant à l’épopée qu’au récit picaresque, est avant tout un chef-d’œuvre absolu du cinéma d’aventure. Versant optimiste et spectaculaire des Sept Samouraïs ou du Château de l’araignée, La Forteresse cachée narre les pérégrinations de deux paysans pauvres qui tentent de fuir la guerre et se lancent à la recherche d’un trésor. Ils croisent sur leur route un agent secret chargé de la protection d’une princesse. Le film, en cinémascope noir et blanc, est traversé de visions grandioses et dramatiques, montrant les ravages de la guerre et l’asservissement des populations réduites à l’esclavage. Kurosawa, maître des mouvements de foule, ne néglige pourtant pas les moments intimistes, émouvants ou drolatiques. La princesse Yuki, avec son short et sa badine, préfigure par son look sexy et son courage les héroïnes de manga. Interprétée par l’actrice Misa Uheara, elle constitue un symbole révolutionnaire de l’émancipation féminine. La Forteresse cachée fut l’une des principales sources d’inspiration de George Lucas pour La Guerre des étoiles et de Hayao Miyazaki pour princesse Mononoké.

 

Le film a été édité en Blu-ray par Wild Side, parmi d’autres classiques de Akira Kurosawa produits par la Toho.

 

 

Catégories : Sur ARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *