Olivier Père

Prix ARTE International au projet Martin Eden de Pietro Marcello

Le Prix ARTE International est une aide au développement pour des projets de longs métrages remise dans de nombreux festivals internationaux, notamment Berlin, Cannes, Locarno, Rotterdam, San Sebastian, Sarajevo, Buenos Aires et Busan.

Dans le cadre de Cinemart, marché de coproduction du Festival International du Film de Rotterdam, le Prix ARTE International, d’un montant de 6000 €, a été remis au projet de long métrage Martin Eden de Pietro Marcello (photo en tête de texte), coproduit par Francesca Paolillo (Avventurosa) en Italie, Thomas Ordonneau (Shellac) en France.

Né en 1976 en Campanie, Pietro Marcello a été remarqué à la faveur de ses essais documentaires La bocca del lupo, primé au Festival du Film de Turin en 2009, et le magnifique Bella e perduta, présenté en compétition au Festival de Locarno en 2015. Bella e perduta, entre fable mythologique et tableau de l’Italie méridionale sinistrée, figurait aussi parmi la sélection de notre ARTE Kino Festival l’année dernière. Son prochain long métrage sera donc une adaptation de Martin Eden, chef-d’œuvre autobiographique de Jack London publié aux Etats-Unis en 1909, qui raconte l’histoire d’un marin tombé amoureux d’une jeune femme d’un milieu bourgeois qui décide de devenir un écrivain célèbre pour la conquérir. Poésie et lutte des classes, au cœur du cinéma de Pietro Marcello, seront encore présents dans Martin Eden, annoncé comme son premier film de fiction, même si Bella e perduta échappait à la stricte définition du documentaire. Un projet qui suscite déjà beaucoup de curiosité.

Bella e perduta

Bella e perduta

 

Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *