Pas si bêtes !

Dans la basse-cour, on s’organise !

Aux côtés des hommes depuis près de dix mille ans, les chèvres ont appris à déchiffrer les expressions de notre visage et à communiquer avec leurs gardiens. L’oie, sauvage ou domestique, est quant à elle un génie de l'adaptation, tandis que les lapins ont des sens extrêmement aiguisés. Trois épisodes pour découvrir les incroyables capacités cognitives et sociales des animaux de la ferme.

Aux côtés des hommes depuis près de dix mille ans, les chèvres ont appris à déchiffrer les expressions de notre visage et à communiquer avec leurs gardiens. L’oie, sauvage ou domestique, est quant à elle un génie de l'adaptation, tandis que les lapins ont des sens extrêmement aiguisés. Trois épisodes pour découvrir les incroyables capacités cognitives et sociales des animaux de la ferme.