50 ans Convention du Patrimoine Mondial de l'UNESCO

La Convention du patrimoine mondial est un instrument international de protection du patrimoine naturel et culturel au niveau international. Elle a été adoptée le 16 novembre 1972 par les États membres de l'UNESCO. Jusqu'à présent, 194 États y ont adhéré. Chaque année, de nouveaux sites, objets ou lieux culturels d'importance universelle pour l'humanité sont proposés pour être inscrits sur la liste du patrimoine mondial. L'inscription oblige tous les États à entretenir et à préserver cette culture comme des trésors pour l'éternité. A travers les exemples d'Arles, d'Aix-la-Chapelle, de la côte amalfitaine et de Tallinn, nos quatre documentaires illustrent les défis liés au statut de patrimoine mondial.

La Convention du patrimoine mondial est un instrument international de protection du patrimoine naturel et culturel au niveau international. Elle a été adoptée le 16 novembre 1972 par les États membres de l'UNESCO. Jusqu'à présent, 194 États y ont adhéré. Chaque année, de nouveaux sites, objets ou lieux culturels d'importance universelle pour l'humanité sont proposés pour être inscrits sur la liste du patrimoine mondial. L'inscription oblige tous les États à entretenir et à préserver cette culture comme des trésors pour l'éternité. A travers les exemples d'Arles, d'Aix-la-Chapelle, de la côte amalfitaine et de Tallinn, nos quatre documentaires illustrent les défis liés au statut de patrimoine mondial.